AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 COSMICS LOVERS - 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
little swan
aka comme la blonde de service

avatar
Good old memories : 405
Joined the squad on : 06/06/2013

b*tch, that's my jam! : f*ck bitch

Favourite muse(s) : JENNIFER MORRISON, KATHERINE MCNAMARA, MELISSA BENOIST. (ashley benson, holland roden et eliza taylor)

EXTRAS
Current characters played:

MessageSujet: COSMICS LOVERS - 2013   Jeu 5 Déc - 12:51


Sloane Lou Howard
« You make me glow, but. I cover up. Won’t let it show, so. I’m Puttin’ my defences up. Cause I don’t wanna fall in love. If I ever did that. »
nom Howard, à ne pas confondre avec award *rire* prénom(s) Sloane pour premier prénom. Ces parents ont longuement hésite pour lui donner oui ou non, un deuxième prénom, puis ils se sont décidé pour Lou. âge vingt deux ans lieu et date de naissance née le 14 janvier 1990 à Galway, Irlande. origines anglaise et irlandaise statut civil célibataire, n'est pas prête à s'engager dans une relation amoureuse. profession Elle est vendeuse dans un magasin de vêtement. orientation sexuelle Il lui est arrivé quelque fois en soirée de déraper, mais elle est officiellement hétérosexuelle, désoler les filles. caractère simple, maladroite par moment, joueuse, attentive, manipulatrice, provocatrice, vulnérable, chiante, drôle, sans limite, rancunière, vigilante, romantique (malgré qu'elle cache ce côté d'elle), cachottière, bonne vivante, travailleuse.

to know much about you
the sun won't shine without you.
✤ Elle n’a pas sa langue dans sa poche, quand elle a quelque chose à dire, elle le dit, malgré que cela puisse être très blessant, elle s’en moque. Elle ne veut pas être hypocrite, elle déteste les gens qui le sont. ✤ C’est une fille assez gourmande, qui aime se goinfrer de chose sucré, sans jamais prendre un kilo en trop, vu qu’elle pratique tous les jours du sport pour ne pas grossir. ✤ Elle est une excellente nageuse et pratiquer la natation la détend beaucoup. Elle va donc fréquemment nager, elle voit ça comme une petite pause loin de la réalité. Quand elle nage, il n'y a plus personne autour d'elle. ✤ Elle n'a jamais vraiment eu de relation amoureuse. Pour tout avouer, elle a peur de l'engagement. Peut-être à cause de ces parents qui se sont déchiré pendant plusieurs années avant que l'un part sans donner signe de vie à sa fille. ✤ Son point faible : lorsqu'on passe ses mains sur ces hanches en l'embrassant dans le cou. ✤ Elle se mord la lèvre quand elle a envie d’embrasser quelqu’un.  ✤ Elle évite le regard, lorsqu'elle n'est pas sincère, chose rare, mais sait-on jamais. ✤ C'est une fille qui n'abuse pas réellement des histoires d'une nuit, mais elle en a et s'en cache pas. ✤ Elle préfère les relations sans prises de tête. ✤ Au fond, comme toute fille, elle aimerait connaitre le vraie amour, mais la peur l'en n'empêche. ✤ Elle s'entends plus qu'avec les garçons que les filles. ✤ Au fond, vous devriez juste apprendre à la connaitre, rien de plus.

✰ lorsqu'on vous parle d'amour... à quoi pensez vous?
A. un chéri/une chérie
B. un ami proche
C. un parent
D. au plaisir


✰ une soirée parfaite selon vous...
A. sortir et draguer
B. une soirée pyjama
C. un dîner romantique
D. une soirée jeu de société


✰ si vous étiez un film...
A. very bad trip
B. love actually
C. american pie
D. mon beau-père et moi


✰ quelle saison vous correspond le plus?
A. hiver
B. été
C. automne
D. printemps

✰ les décisions vous les prenez...
A. en groupe
B. seul, comme un leader
C. jamais, vous êtes toujours le dernier au courant
D. en suivant le mouvements


✰ quel pays souhaiteriez vous visiter?
A. l'italie
B. l'allemagne
C. les états unis
D. la suisse

✰ vous sortez déjeuner... vous prenez
A. un thé
B. un chocolat chaud
C. un milkshake
D. un café

✰ parmi ces citations, laquelle vous correspond le plus?
A. Friendship does not claim to, she offers.
B. Love is the sunshine after the rain, and lust is after the storm the sun.
C. Family, whether large, blended or exploded, we love it!
D. Maybe falling in love boils down to this: find someone who makes you feel a little less alone.

pseudo/prénom misthope, ophélie âge vingt ans pays france personnage inventé ou scénario? personnage inventé comment avez vous connu cosmic lovers? par lottie, mais qui ne connait pas ce forum, franchement :han:  qu'en pensez-vous? :dead: :bige: :dios:  un dernier mot? je vous n'aimeuh :run: 
Code:
<taken>holland roden</taken> ~ <pseudo>sloane howard</pseudo>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little swan
aka comme la blonde de service

avatar
Good old memories : 405
Joined the squad on : 06/06/2013

b*tch, that's my jam! : f*ck bitch

Favourite muse(s) : JENNIFER MORRISON, KATHERINE MCNAMARA, MELISSA BENOIST. (ashley benson, holland roden et eliza taylor)

EXTRAS
Current characters played:

MessageSujet: Re: COSMICS LOVERS - 2013   Jeu 5 Déc - 12:52

you can write something here
the story of my life...

la perte d'un être cher, laisse toujours une cicatrice au fond de soi.
Des cris raisonnèrent dans la maison. Une unième dispute entre tes parents. Tu ne savais plus trop quoi penser. C’était tellement devenu une habitude, qu’à force, tu ne prêtais plus réellement attention. Tu étais juste sous ta couette. Lisant un livre. Essayant de te concentrer dessus que sur les cris. Chose pas évident, mais avec le temps. Tu préférais te dire que c’était ça la vie de couple : souffrance. Alors que non. Mais comment pouvais-tu savoir ? Tu n’avais pas un bon exemple devant toi. Puis tout à coup, plus rien. Plus aucun bruit. Assez inquiète. Tu sortie rapidement de ton lit. Courant presque juste qu’à la porte de ta chambre pour l’ouvrir d’un geste brusque. La seule chose que tu vis. Ce sont des valises à l’entrée. Sans aucun regard. Ton père s’en alla. Sans rien dire de plus. Tu compris que cette fois-ci ce n’était pas comme d’habitude. Tout était fini ? Tu n’en savais rien. Mais en voyant ta mère en larme. Tu compris à cet instant, que rien ne sera plus pareil. En te voyant arriver. Elle essuya d’un revers de main. Avant de te faire un maigre sourire pour sauver les apparences. Le seul mot qu’elle sorti n’est qu’un vulgaire Il est parti. Tu ne sais pas ce qu’il te prit. Mais tu te retournais direction de la porte d’entrée. Marchant rapidement jusqu’à celle-ci. En ouvrant la porte, tu découvris ton père dans la voiture, un dernier regard se posa sur toi. Avant qu’il démarre. Sans aucune explication. Tu venais te rendre compte que la vie de couple n’était pas quelque chose de beau, tout rose, comme dans les films. C’était l’inverse. L’amour n’était fait que de souffrance. Tu t’étais ensuite assise sur une marche, tête dans tes mains. La vie est par moment injuste.


Il y a certaine rencontre qui change notre façon de voir la vie.
Des mois passèrent sans que ton père ne daigne de donner de nouvelle. Au bout d’un moment, tu as compris qu’il ne chercherait même plus à savoir comment allait sa fille. Tu t’étais faite une raison. Tu soutenais ta mère comme tu le pouvais. Tout en avançant malgré tout. Tu venais de rentrer au lycée. Etape importante pour une fille. Et pourtant. Tu étais loin d’être celle qui allait se faire apprécier. Du moins en parti. Tu étais beaucoup plus à l’aise avec les garçons que les filles. Étrange n’est-ce pas ? Mais tu avais ce caractère fort que beaucoup pourrait envier ou pas. Cela dépendait de la façon qu’on te voit. C’était ton deuxième jour. Assise au fond de la classe. Sachant qu’il y aurait un travail de groupe. Tu verras bien qui viendrait à tes côtés. Par surprise. Deux garçons se dirigèrent vers ta table. L’un s’installa à tes côtés alors que l’autre en face de toi. Tu ne prêtais pas réellement attention à eux. Pour tout avouer. Ce genre de mec t’insupportait. Mais la personne qui était à côté de toi, avait certainement une autre idée derrière la tête. Tu sentis son regard sur toi. Et de sa voix charmeur, il te demanda naturellement Tu comptes nous ignorer encore longtemps ? What ? Tu fis un rire nerveux. Il se prenait pour qui ? Je te demandes pardon ? Tu détestais son air sûr de lui. Ce qui fit rire son ami. Excuse-le, il n’a pas vraiment l’habitude de parler à une charmante demoiselle. Tu fis les gros yeux. C’était quoi ce genre de mec. Un qui te draguait ouvertement et l’autre qui cherchait à te parler. Voilà pourquoi tu détestais être toute seule. Soupirant quelque peu. Vous êtes sérieux ? L’un qui cherche je ne sais quoi et l’autre qui me drague. Redescendez de votre nuage. Vous ne m’aurez jamais. Sur ceux. Tu comptais te lever. Mais le professeur fit son entrer. Donc, il t’était impossible de te lever. Tu restais donc à l’autre côté. Les ignorants littéralement. Et à la fin du cours. Les deux t’avaient proposé de venir manger avec eux. Refusant en plusieurs fois. Avant d’accepter à une seule condition : qu’il arrête de te draguer. Il avait accepté. Puis, tu avais fait la connaissance de deux personnes adorable. L’un était assez mystérieux, réservé, alors que l’autre, c’était tout l’inverse. Il était dragueur, assez à l’aise avec les autres. Comme quoi, fallait se méfier des apparences.


l'amitié est quelque chose de rare, il faut en profiter.
Gibs ! Venais-tu de crier. Sans vraiment le trouver. Tu ne savais pas où il était. Et cela te faisait clairement chier. Beaucoup de chose avait changé depuis ta première année de lycée. Tu étais à présent, très proche de Gibson et Soren. Il était de très bons amis. Tu avais vraiment de la chance de tomber sur eux. Malgré qu’il fût vraiment que tu avais une relation complètement différente avec les deux. L’un te cherchait sans arrêt, alors que l’autre était trop protecteur. Deux différences, mais pourtant, tu ne pourrais jamais te plaindre. Toi qui rêvais d’avoir des frères, tu en as. Soit. T’en avait marre de chercher Gibs. Tellement que tu avais abandonné. Et c’est à cet instant que Soren arriva. Se postant devant toi, tout en te disant Je te cherchais partout. Tu fis un petit sourire gênée. Ne sachant pas trop quoi ajouter. Avant de dire le plus naturellement possible Je cherchais Gibs, tu ne sais pas où il est par hasard ? Il soupira quelque peu. Avant de montrer du regard derrière moi. Il était en compagnie d’une belle blonde. Super. Cela t’agaçait de le voir agir de cette façon. Jalouse ? Peut-être bien que oui. Il ne changera jamais. Il te regarda longuement avant d’ajouter C’est pour cela que tu l’aimes aussi. te balançait-il comme un reproche. Il était souvent possessif avec toi. T’en avait l’habitude à force. Tu étais toujours obligé de le rassurer. Tu sais que je vous aimes tous les deux de la même manière hein ? avec une petit sourire au coin.  Il soupira quelque peu, avant de te prendre dans ces bras.  C’est bien ça le problème. disait-il en murmurant. Tu ne préférais pas porter attention à ce qu’il venait de dire. On rentre ? Lorsqu’il se détacha de toi. Il hochait juste la tête. Attrapant ta main jusqu’à la voiture. Mais tu n’aimais pas être chez toi toute seule.  Ta mère n’était pas vraiment là en ce moment. Et voilà, mademoiselle est arrivée. tu le regardas en souriant. Le remerciant avant de lui proposer Reste dormir s’il te plait. Il accepta après quelque instant. Le temps de rentrer. Tu étais parti dans la salle de bain pour te changer. Et vous vous êtes endormis dans les bras l’un de l’autre en toute amitié, du moins en partie. Parce qu’il était évident, qu’il y avait beaucoup plus de son côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little swan
aka comme la blonde de service

avatar
Good old memories : 405
Joined the squad on : 06/06/2013

b*tch, that's my jam! : f*ck bitch

Favourite muse(s) : JENNIFER MORRISON, KATHERINE MCNAMARA, MELISSA BENOIST. (ashley benson, holland roden et eliza taylor)

EXTRAS
Current characters played:

MessageSujet: Re: COSMICS LOVERS - 2013   Jeu 5 Déc - 12:52

you can write something here
the story of my life...

le désir est quelque chose qu'on ne peut malheureusement plus contrôler.
Soirée étudiante. Soren n’avait pas pu venir pour raison personnelle. Tu ne voulais pas insister. Sachant qu’il avait besoin d’être seul. Tu t’étais donc  décider d’y aller seulement avec Gibs, mais avec une seule condition : qu’il ne te laisse pas seule. Chose qu’il accepta tant bien que mal. Tu étais habillé assez sexy sans trop en être. Tout cela pour dire que la fête battait son plein. Beaucoup de monde. De la bonne musique. Et surtout le fait que Gibs était resté avec toi toute la soirée, sans draguer personne. Tu étais certainement à ton troisième verre. Tu ne savais plus trop pour tout avouer. La seule chose que tu pensais en ce moment même, c’était que tu te sentais tellement bien. Tellement libre. Tellement apaisée. L’effet de l’alcool certainement. Au bout d’un moment, tu ne tenais plus vraiment debout. Et comme un bon ami. Gibs décida de te soulever. Pour t’emmener dans une chambre pour que tu dormes. Mais tu en avais décidé autrement. A peine qu’il te déposa sur le lit. Que tu l’attrapas pour l’embrasser. Chose qu’il ne put t’empêcher. Malgré la grossière erreur qu’il venait de se passer. Au bout de longue minute, il se détacha essoufflé en disant Ce n’est pas une bonne idée Slo’, tu as beaucoup trop bu. mais tu n’avais pas dit ton dernier mot. Avec une mine boudeuse, tu lui sortit Je te plais pas, c’est ça ? Il soupirait. Bien évidemment qu’elle lui plaisait. Mais c’était son amie. Sa meilleure amie. Il n’avait pas le droit de vouloir profiter d’elle dans cet état. Non, c’est pas ça, mais. Puis après quelque réflexion. Et puis merde. Lançait-il. Avant de venir l’embrasser à nouveau. Elle s’accrocha à lui. Et sous l’emprise de leur passion, envie. Ils finissaient la nuit ensemble.  Fatale erreur ? Certainement.

Le soleil venait de se lever. Tu avais un putain de mal de tête. La lumière t’aveuglait. Et surtout, tu commençais réellement à sentir un courant d’air sur ton corps. Ouvrant délicatement les yeux. Tu te rendis compte que tu étais en tenue d’Eve. Et merde, te disais-tu. Avant d’avoir des vagues souvenir de la soirée d’hier. En tournant ton visage pour savoir qui était la fameuse personne. Tu poussas un cri en réalisant que c’était Gibs, l’un de tes meilleurs amis. Non, ce n’était pas possible. Que pouvais-tu être bête par moment. Comment expliquer le fait que vous ayez couché ensemble ? Il se réveilla presque automatiquement. Assez gênée. Tu préférais te lever pour enfiler rapidement tes sous-vêtements et ta robe. Chose fait. Tu t’installas sur le lit. Il te regarda. Attendant certainement à ce que tu l’engueule, mais ce ne fut pas réellement le cas. Pourquoi, tu ne m’as pas repoussé ? C’était une simple question. Mais tu connaissais très bien la réponse. Vous étiez attiré par l’autre depuis un bail. Fallait bien que cela arrive. Enfin que vous dérapiez, bien évidemment.  J’avais bu, puis je me suis pas vraiment contrôlé, tu m’attires vraiment Slo’ et je ne regrette pas. Au moins, il était sincère. Toi non plus tu ne regrettais pas. Au contraire. C’était presque comme si que tu avais envie de renouveler l’expérience, mais cette fois si consciente de tes actes. Je ne regrette pas non plus. disais-tu sincèrement. Avant de vous vous regardiez quelque instant. Tu t’approchais de lui pour l’’embrasser de nouveau. Il répondit à ton baiser de longue seconde avant de lui dire On peut très bien coucher ensemble sans que personne ne le sache, non ? puis il rigolait en disant Une amitié avec certain avantage. assez d’accord avec lui. Vous aviez remis le couvercle. Pour enfin faire comme si de rien n’était lorsque vous étiez tous les trois. Une relation non exclusive. Sans pour autant avoir des sentiments. Mais si Soren l’apprenait, il le prendrait très mal. Tu le savais. C’était pour ça qu’il fallait être très discret.


L'amitié arrive, lorsqu'on s'y attends le moins.
Une nouvelle vie, un appartement. Tout semblait parfait, du moins en apparence. Tu avais besoin d’une colocataire. Parce qu’avec ton salaire de simple vendeuse, ce n’était pas suffisant. Même si ta mère avait des revenues assez hautes. Tu ne voulais pouvoir être indépendante. Chose presque possible. Ta relation avec Gibs était toujours la même. Une sorte de relation amélioré, mais tu savais qu’un jour ou l’autre, il pourrait y avoir beaucoup plus, mais de ton côté, tu étais perdue que ce soit avec lui ou Soren. Pourquoi la vie était-elle si compliqué ? Tout cela pour dire que tu étais en train de poster une annonce en bas de ton immeuble, lorsqu’une personne venait de rentrer. Vous cherchez une colocataire ? Je fis un sourire, avant de lui dire Oui, je recherche désespérément une colocataire. Elle me sourit.  Ma meilleure amie cherche un appartement, si vous voulez, je peux vous mettre en relation. C’était une excellente idée. Ca serait vraiment sympa de votre part. Elle me sourit de nouveau. Avant d’aller appeler son amie en question. Le temps que tu retires ton affiche. Elle revient à ta rencontre Elle arrive. C’est du rapide. C’est parfait. Je remonte chez moi. A tout à l’heure peut-être. Tu n’avais jamais vraiment été à l’aise avec les filles. Cela se voyait. Tu étais donc rentrer chez toi. Préparant l’arrivée de peut-être ta futur colocataire.

La sonnerie venait de retentir. Cela devrait être la personne qui semblait intéresser pour être ta colocataire. T’ouvrit la porte avec un sourire sur tes lèvres. Bonjour, je viens de la part de votre voisine. Tu fis un léger sourire pour la rassurer, avant de la faire rentrer. Pour apprendre à la connaitre, mais surtout pour voir si elle pouvait te supporter. Chose évident. Tu voulais savoir si c’était une bonne ou mauvaise idée. Je ne suis pas difficile à vivre, enfin en partie. Puis, je suis plus du genre à vouloir bien m’entendre avec ma colocataire, sans qu’on se prenne la tête. Donc j’aimerais apprendre à vous connaitre. Chose fait, elle te parlait d’elle. Et tout ce qui suit. En quelque mot, elle était la colocataire idéale. Tu n’avais pas hésité une minute de plus pour accepter. Lui donnant le double des clés. Pour enfin qu’elle emménage quelque jour plus tard. Comme quoi la vie réserve bien des surprises. Du genre, une nouvelle amitié que personne n’aurait pu voir venir.


La jalousie est-elle une preuve d'amour? Peut-être ou peut-être pas.
Soirée en boite de nuit. Paisley avait insisté pour que tu viennes avec elle. Tu acceptas à contre cœur. Tu n’avais pas réellement la tête à faire la fête. Mais en même temps, cela pourrait te changer les idées. Tu étais donc habillé assez simple : mini short en cuir + un top et un gilet pour ne pas attraper froid. Coiffure simple. Maquillage simple. Tu étais vraiment assez simple. Pas besoin d’en faire des tonnes. Bien évidemment, tu ne tardas pas à être littéralement à l’ouest avec un seul verre. Qu’est-ce qu’il se passait ? Ce n’était pas dans tes habitudes. Tu préférais aller t’asseoir. Soupirant, avant d’envoyer un message à Soren : Vient me chercher, je me sens pas bien. Et tu avais appuyé sur la touche envoyé. Sans penser une seule seconde qu’il était aussi en boite. Même pas cinq minute plus tard, tu le vis débarquer. Avec son regard mauvais. Qu’avais-tu fais encore ? Tu n’en savais trop rien. Mais tu le connaissais par cœur pour savoir que quelque chose n’allait pas. Si tu es malade Slo’, tu n’avais qu’à pas venir. tu soupirais. Tu avais bien le droit de faire plaisir à tes amis, sans qu’il te reproche quelque chose. Ne me fait pas la morale s’il te plait. Tu ne voulais pas te battre avec lui. Pas maintenant. Il te prit par le bras, te soutenant avant de t’emmener à l’extérieur. Je vais chercher la voiture, je reviens. T’hochais la tête. Puis un jeune homme venait de se poster à tes côtés pour fumer. Tu ne prêtais pas trop attention, mais il était vraiment en train de te draguer. Ce que tu ne savais pas, c’est qu’une seconde fois Soren l’avait remarqué. Slo’, on y va ! Assez froid. Tu le suivis sans broncher. Il démarra la voiture. Il y avait un silence assez gênant. Encore une fois. Comme toujours.  Vous arriviez rapidement vers ton immeuble. Il se gara. Alors que tu allais sortir. Il te dit Prochaine fois, tu te démerdes toute seule, tu m’entends ? Et c’est reparti. Tu soupirais quelque peu. Qu’est-ce que j’ai fais ? C’était presque soulant à force. Tu ne comprenais pas cette façon qu’il avait avec toi, d’être jaloux, possessif. Tu ne lui appartenais pas. Genre, tu ne sais pas. Me prend pas pour un imbécile. Et là, sans été trop. T’en pouvait plus ! Soren, je ne t’appartiens pas, okay ? Je n’ai rien fait de mal. En fait, je n’aurais même pas du t’envoyer ce message. Si c’est pour à chaque fois que je sors ou que tu me vois proche d’un garçon pour me faire une crise. J’en ai marre, tu comprends ça ? disais-tu en soufflant. Avant de claquer la porte de la voiture. Et de te précipiter vers ton immeuble, puis ton appartement. Mais il t’avait suivi. Certainement pour s’excuser. Il t’attrapa le bras délicatement. Te ramenant contre lui. Je suis désolé Slo’, je tiens tellement à toi, que j’ai peur de te perdre. Première parole qui te touchèrent. Tu connaissais sa peur de l’abandon. Tu savais qu’il avait souffert auparavant. Soren, tu sais que je tiens vraiment à toi, jamais je t’abandonnerais, tu le sais très bien ça. A la vie, à la mort notre amitié ? Il souffla, alors que vos visages étaient très près. Tu n’avais pas vraiment remarqué que cette proximité pourrait être gênante. Du moins pour Soren qui luttait de tout son être pour ne pas céder. Tu l’embrassas sur la joue. Avant de te reculer. Tu veux rester ici, ce soir ? Il hocha la tête. Pour enfin que vous finissiez la soirée à regarder la télévision. Et vous endormir devant celle-ci. Sans vraiment penser que tout pourrez basculer si Soren apprenait ce qu’il se passe entre Gibs et toi. L’amour est très compliqué. Tomber amoureuse ? Jamais. Mais pourtant, ce que tu ressentais pour les deux étaient vraiment inexplicable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little swan
aka comme la blonde de service

avatar
Good old memories : 405
Joined the squad on : 06/06/2013

b*tch, that's my jam! : f*ck bitch

Favourite muse(s) : JENNIFER MORRISON, KATHERINE MCNAMARA, MELISSA BENOIST. (ashley benson, holland roden et eliza taylor)

EXTRAS
Current characters played:

MessageSujet: Re: COSMICS LOVERS - 2013   Jeu 5 Déc - 12:53


Gibs(on) Thorne
« cause i don't wanna fall in love »
nom au choix, thorne pour le besoin du scénario. prénom(s) Au choix, Gibson pour le besoin du scénario. âge Il est agé entre 22/23 ans. lieu et date de naissance Galway, Irlande. Date de naissance au choix. origines Au choix. statut civil Célibatard, compliqué. profession pompier, mécanicien, architecte, au choix. orientation sexuelle hétérosexuelle, il aime trop les filles. caractère attentionné - drôle - affectif - tactile - rancunier - jaloux  - optimiste - dragueur - chiant - lunatique - attachant - impulsif - ouvert d'esprit - accueillant – fort – joueur – protecteur – franc – digne de confiance.

L'histoire est assez libre, mais voici quelque précision en cas où : Gibson a eu une enfance assez normal, il n’a jamais vraiment manqué de rien. Il a surtout eu de la chance d’avoir des parents aimants. Jusqu’à son adolescence où voyant son pouvoir sur les filles, il a commencé à devenir assez joueur, dragueur. Aimant briser le cœur des filles. Pour lui, l’amour ne signifie rien ? Pourquoi ? Tout simplement le fait qu’il s’est fait briser le cœur et depuis cela, il voit la fille comme un être horrible. Mais au fond, il a juste une grande blessure qui le fait agir de cette manière. Il est loin d’être un badboy en puissance, il a juste besoin d’une personne qui puisse lui faire comprendre que l’amour, c’est beau, c’est magique. Du moins en attendant, il s’est un peu calmé, grâce à Sloane, qui l’envoute de plus en plus.

MES EXIGENCES
I - Tout d'abord, je tiens à remercier ceux qui s'intéressent à ce scénario. Avant toute chose, je n'impose vraiment rien à par le respect du lien, ainsi qu'une présence régulière et surtout quelqu'un qui n'abandonne pas le rôle au bout d'une semaine. Une personne qui ne délaisse pas le rôle sans terminer sa fiche.
II - Je n'exige pas un bon niveau de rp. Tant que vous saurez respecter le nombre de ligne minimum demandé et que vous ne faites pas trop de fautes d'orthographe -même-moi, j’en fais, c’est pour dire- cela me va.
III - L'avatar n'est pas réellement négociable. Je vois réellement Colton Haynes dans le rôle, mais n'hésitez pas à proposer, je ne suis pas du tout difficile, du moins normalement.
IV - Ce personnage est vraiment très important pour Sloane, elle a vraiment besoin de son meilleur ami, sans elle, mon personnage ne pourra pas évoluer comme je le voudrais. Toutefois, n'hésitez pas si vous aviez la moindre, ma boite de messagerie est ouverte, puis vous pouvez bien évidemment m'harceler par mp, cela ne me dérange en aucun cas. Puis, vous aurez un temple de diamant, avec plein de chocolat à volonté :han: :chou: :bige: :excited: :run: :dead: :string: :bed: :cute: :bril: :angel: :duck: :canard: :ola: 
sloane howard + holland roden
Gibson Thorne et Sloane Howard, une histoire bien compliqué. Leur rencontre se déroula au lycée. Ce dernier cherchant à la draguer, cette dernière le repoussant. Il y avait toujours eu ce petit quelque chose qui fait la différence entre les deux. Toutefois, ils sont rapidement devenus meilleurs amis. Ils forment une bande de trois : Gibson, Soren et Sloane. Gibson est celui du groupe qui est assez volage, qui joue avec les filles sans trop exagérer. Cela agace réellement Slo’ par moment. Elle ressent comme une pointe de jalousie à chaque fois. Leur amitié a eu beaucoup de haut et de bas, mais ils tiennent vraiment l’un à l’autre. Jusqu’au jour où tout bascula. Lors d’une soirée alcoolisée. Sloane qui n’était pas réellement consciente de ces gestes l’a embrassé. Fatale erreur. Il l’a repoussé quelque instant plus tard, avant qu’il ne cède à son tour, et dans le feu de l’action, ils finissent par finir la nuit avec cette dernière. Suite à cela, ils ont promis de ne rien dire à Soren, mais le pire dans tout cela, c’est qu’il leur arrive de recommencer, encore et encore. C’est comme une drogue. Ils ont besoin de l’un de l’autre. Les sentiments ? Trop compliqué. Mais une chose est sûre, leur amitié restera la même, même si à présent, on pourrait plus appeler : amitié amélioré. Mais peut-être que cela cache quelque chose de plus ? Qui vivre verra.

() Pour plus d’information, merci de lire ma fichette.


soren gaskell + tyler hoechlin
Soren Gaskell et Gibson Thorne sont meilleurs amis depuis l’enfance. Toujours fourré l’un avec l’autre. Malgré le caractère assez différent des deux. Ils se complètent. Comme des frères. Du moins en parti. Depuis l’arrivée de Sloane, c’est assez compliqué. L’un la drague, l’autre trop possessive. Ils ne comprennent pas réellement ce qu’il se passe. Mais une chose est sure, elle leur fait tourné la tête. Soren n’est pas réellement au courant de la relation qu’ils entretiennent, mais si un jour, il l’apprend, il va très mal le prendre. Pourquoi ? Parce qu’au fond de lui, il sait aussi bien que Gibson, que cette fille, il l’a dans la peau. Il ne peut pas s’imaginer la voir avec quelqu’un d’autre. Il en deviendrait jaloux, tellement jaloux. Mais gâcher une amitié pour une fille, est-ce une bonne idée ? Surtout que Sloane tient aussi bien à Gibson qu’à lui. Que va-t-il se passer par la suite ? Un triangle amoureux peut-être bien ou peut-être pas. Seul le destin, le sait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little swan
aka comme la blonde de service

avatar
Good old memories : 405
Joined the squad on : 06/06/2013

b*tch, that's my jam! : f*ck bitch

Favourite muse(s) : JENNIFER MORRISON, KATHERINE MCNAMARA, MELISSA BENOIST. (ashley benson, holland roden et eliza taylor)

EXTRAS
Current characters played:

MessageSujet: Re: COSMICS LOVERS - 2013   Jeu 5 Déc - 12:54


Soren Gaskell
« KEEP ME FROM FALLING APART. »
nom Gaskell, pour le besoin du scénario, sinon au choix. prénom(s) Soren, pour le besoin de scénario, sinon au choix âge agé entre 22/23 ans. lieu et date de naissance Galway, Irlande. Date de naissance au choix origines au choix. statut civil célibataire, malgré que c'est plus compliqué que ça. profession pompier ou architecte orientation sexuelle hétérosexuelle, il aime les filles, il en est persuadé caractère possessif - drôle - affectif - tactile - rancunier - jaloux - romantique - optimiste - un brin réservé - chiant - lunatique - attachant - impulsif - ouvert d'esprit - accueillant - fort.

L'histoire est assez libre, mais voici quelque précision en cas où : Soren n’a pas vraiment eu une enfance facile. Sa mère à abandonner son père pour un autre. Et il a très mal vécu. A cause de cela, il a du mal à faire confiance, à s’ouvrir aux autres. Pour tout avouer, il est plus du genre discret, n’aimant pas vraiment parler de lui. Sa plus grande peur, c’est que ces proches l’abandonnent également. C’est pour cela qu’il est souvent possessif, jaloux et assez chiant. Il n’aime pas qu’on approche d’une personne en particulier. Même s’il essaye de se calmer sur ce côté. Ce n’est pas évident. Toutefois, il croit en l’amour, même s’il ne sait pas si un jour, il pourra aimer. Mais ça c’est une autre histoire, n’est-ce pas ? Il sait bien que l’amour arrive lorsqu’on ne s’y attend pas ou lorsqu’on se voile la face, n’est-ce pas Soren ?

MES EXIGENCES
I - Tout d'abord, je tiens à remercier ceux qui s'intéressent à ce scénario. Avant toute chose, je n'impose vraiment rien à par le respect du lien, ainsi qu'une présence régulière et surtout quelqu'un qui n'abandonne pas le rôle au bout d'une semaine. Une personne qui ne délaisse pas le rôle sans terminer sa fiche.
II - Je n'exige pas un bon niveau de rp. Tant que vous saurez respecter le nombre de ligne minimum demandé et que vous ne faites pas trop de fautes d'orthographe -même-moi, j’en fais, c’est pour dire- cela me va.
III - L'avatar n'est pas réellement négociable. Je vois réellement Tyler Hoechlin dans le rôle, mais n'hésitez pas à proposer, je ne suis pas du tout difficile, du moins normalement.
IV - Ce personnage est vraiment très important pour Sloane, elle a vraiment besoin de son meilleur ami, sans elle, mon personnage ne pourra pas évoluer comme je le voudrais. Toutefois, n'hésitez pas si vous aviez la moindre, ma boite de messagerie est ouverte, puis vous pouvez bien évidemment m'harceler par mp, cela ne me dérange en aucun cas. Puis, vous aurez un temple de diamant, avec plein de chocolat à volonté :bige: :chou: :bave: :run: :cute: :bed: :bed: :angel: :dieu: :like: :duck: :ola: 
sloane howard + holland roden
Soren Thorne et Sloane Howard, une histoire d’amitié. Ils se sont connus en même temps que Gibson. Ce dernier était assez réservé contrairement à son ami. Il était resté assez en retrait. Toutefois Sloane a tout de suite remarqué une blessure profonde en lui. Et elle ne sait pas tromper. Elle est très proche de lui. Une belle amitié en perspective. Du moins jusqu’à que Soren lui pique des crises de jalousies à chaque fois qu’un garçon l’approche. Il devient très possessif. Elle fait avec. Malgré qu’elle commence vraiment à en avoir marre. Mais la seule chose qu’elle ne sait pas, c’est que Soren commence sérieusement à se demander si c’est normal ce qu’il ressent pour elle. A chaque fois, il rêve de pouvoir l’embrasser, la serrer contre lui, mais plus tellement en toute amitié. Pour tout avouer, il fait des erreurs limite qui donne envie de partir en courant si Slo vient à l’apprendre. Il sait que ce n’est pas bien de s’attacher de la sorte à elle. Mais il ne peut rien. Il se sent vraiment bien en sa compagnie. Une sorte de connexion inexplicable se passe à chaque fois. Du côté de Slo’, elle tient vraiment beaucoup à lui. Elle connait sa peur de l’abandon. Elle lui a fait une promesse, mais cette promesse va-t-elle survivre à ce qu’il se passe au fond entre les deux ? Elle sait très bien que c’est une relation aussi compliqué qu’elle entretient avec son autre meilleur ami. Sauf qu’il n’est pas du tout au courant que Gibson et Sloane partage une sorte d’amitié améliorée. Si un jour, il l’apprend. Il va vraiment leur en vouloir. Un triangle amoureux assez compliqué, entre attirance, amour, amitié. Que va-t-il se passer par la suite ? Tel et la question.

() Pour plus d’information, merci de lire ma fichette.  

gibson thorne + colton haynes
Soren Gaskell et Gibson Thorne sont meilleurs amis depuis l’enfance. Toujours fourré l’un avec l’autre. Malgré le caractère assez différent des deux. Ils se complètent. Comme des frères. Du moins en parti. Depuis l’arrivée de Sloane, c’est assez compliqué. L’un la drague, l’autre trop possessive. Ils ne comprennent pas réellement ce qu’il se passe. Mais une chose est sure, elle leur fait tourné la tête. Soren n’est pas réellement au courant de la relation qu’ils entretiennent, mais si un jour, il l’apprend, il va très mal le prendre. Pourquoi ? Parce qu’au fond de lui, il sait aussi bien que Gibson, que cette fille, il l’a dans la peau. Il ne peut pas s’imaginer la voir avec quelqu’un d’autre. Il en deviendrait jaloux, tellement jaloux. Mais gâcher une amitié pour une fille, est-ce une bonne idée ? Surtout que Sloane tient aussi bien à Gibson qu’à lui. Que va-t-il se passer par la suite ? Un triangle amoureux peut-être bien ou peut-être pas. Seul le destin, le sait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: COSMICS LOVERS - 2013   

Revenir en haut Aller en bas
 

COSMICS LOVERS - 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Superman : Man of Steel repoussé à 2013
» MTG : Magic 2013
» FF XIV sur PS3 en 2013?
» Formula Dé, saison 2012-2013
» [Expo] Briqu'Expo sur Lyon en septembre 2013 à Diemoz (38)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
back up plan :: 2013 - 2010-