AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ALWAYS LOVE - 2014 (NOUVEAU DC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ginger queen
aka comme la blonde de service

avatar
Good old memories : 385
Joined the squad on : 06/06/2013

b*tch, that's my jam! : f*ck bitch

Favourite muse(s) : ASHLEY BENSON, VANESSA HUDGENS & ALYCIA DEBNAM CARREY. maia mitchell, zoey deutch, holland roden.

EXTRAS
Current characters played:

MessageSujet: ALWAYS LOVE - 2014 (NOUVEAU DC)   Lun 31 Mar - 11:52


Ivanny Pittsbury
Till now, i always got by on my own. I never really was alone again.

Bonjour bonjour, je me présente, je m'appelle Ivanny Pittsbury, mais la plupart du temps on m'appelle Iva ou Vany. Je suis née le 1er juin 1990, à Philadelphie et j'ai donc 23 ans. Actuellement, j'ai comme passe temps kinésithérapeute mais également la mode, danse et les gens en général. Je suis plutôt attirée par les les deux, d'ailleurs, si vous voulez tout savoir, je suis actuellement célibataire et c'est mieux ainsi. Je me vois assez bien dans le groupe des à vous de voir :rire:. Souvent on s’arrête dans la rue pour me demander un autographe car je ressemble à shelley hennig, et mes images proviennent de dailyhennig/tumblr.
Ivanny est quelqu'un d'assez déterminé, une fonceuse aussi. Losqu'elle veut quelque chose, elle se donne les moyens pour y arriver. Assez fleur bleue par moment. Aussi très travailleuse et sérieuse dans ce qu'elle entreprend. Peut-être a-t-elle un côté assez naïve, même si elle sait très bien que tout n'est pas rose au contraire. Dans le fond, c'est une fille attachante, mais surtout à l'écoute. Un  peu trop franche ce qui peu énerver. Ainsi que têtue, mais surtout très drôle, elle raconte souvent de la merde. Très polie, une valeur que ces parents lui a appris. Elle est très peureuse, impossible de la faire regarder un film d'horreur. Son côté romantique, maladroite et rêveuse la rend assez vulnérable lorsque ça concerne l'amour. Mais au fond, elle peut être aussi provocante et sexy. Elle est juste elle-même, rien de plus simple.



Que vous évoque votre première rencontre ?
✔ un souvenir marquant et blessant
❒ le bonheur, un sentiment de complétude
❒ une connerie monumentale
❒ quelque chose d'incertain
❒ ma première quooooiii ?

Pour mettre Cupidon dans votre poche, vous êtes prête à :
❒ vous accrocher autant que possible à vos sentiments
❒ vivre votre amour, votre relation, à fond
✔ lui faire une proposition indécente
❒ continuer de croire en l'amour
❒ verser dans la démesure

Quel pourrait être l’élément associé à l’amour ?
❒ l'eau qui pourrait vous noyer
❒ le métal d'une alliance
✔ le feu du désir
❒ la terre comme Terre à Terre
❒ l'air d'un cyclone

Le film de l'amour :
✔ n'oublie jamais
❒ orgueil et préjugé
❒ sexfriend
❒ première fois
❒ l'arnaqueur

En soirée, vous êtes plutôt :
❒ à vous empêcher de rappeler votre ex
❒ à roucouler avec votre amoureux/se
❒ à sélectionner votre nouvelle cible d'un soir
❒ à jalouser les couples que vous voyez
✔ à draguer un mec sous les yeux de sa nana car "c'est rigolo"

En amour, vous vivez :
❒ dans le passé, vous ruminez
❒ dans le futur, vous construisez
✔ l'instant présent, vous savourez
❒ hors du temps, vous traversez
❒ au jour le jour, vous détruisez

Votre plus longue histoire d'amour :
✔ assez de temps pour vous en avoir brisé le cœur
❒ elle n'est toujours pas terminée
❒ une nuit
❒ pas très longtemps, mais quand même
❒ une heure



→ ÊTES-VOUS ACTUELLEMENT EN COUPLE ? HEUREUX ? MALHEUREUX ? Elle est célibataire, depuis déjà un mois. Elle qui croyait que l’amour existait, elle s’est bien trompé. Son copain l’a trompé et à surtout jouer avec elle. Comment croire en l’amour après ça ? Elle ne peut pas dire qu’elle est heureuse, mais malheureusement aussi. Donc c’est assez complexe ce genre de situation. Mais elle reste toujours persuadé que le bonheur ne vient pas que de l’amour, c’est autre chose. Pour cela qu’elle ne se prend pas aussi facilement la tête.

→ RACONTEZ-NOUS VOTRE PREMIÈRE HISTOIRE D'AMOUR. Elle avait seize ans. Son premier amour n’était qu’autre un amour de vacance. Une semaine magique à Hawaï. Il avait tout pour la faire craquer. Elle se rappellerait toute sa vie, ce sentiment si parfait, si magique, si fou. Il aurait pu être le bon, mais les bonnes choses ont toujours une fin. Elle ne regrette jamais cette histoire, parce que grâce à cela. Elle y a cru en l’amour, mais vraiment.

→ JUSQU’OÙ SERIEZ-VOUS PRÊT A ALLER PAR AMOUR ? Elle aurait pu être faire n’importe quoi par amour. Sauter sur un pont pour ces beaux yeux. Quitter sa famille. Renoncer à ces rêves. Tellement de chose qui font, qu’elle est vraiment assez naïve. Un peu trop rêveuse. Mais c’est ce qui fait qu’elle s’est fait briser le cœur, en plusieurs fois. À présent, elle sera différente. Peut-être qu’elle fera moins de chose, parce que l’amour, ce n’est pas seulement des preuves, c’est aussi dans les paroles, non ? Alors, bien évidemment, qu’elle serait capable de tout, mais sans se détruire cette fois.

→ CROYEZ-VOUS EN L'AMOUR ? POURQUOI ? Croire en l’amour ? Qui pourrait ne pas le croire ? Ivanny, certainement. Elle y a cru pendant de longues années, mais faut croire que ce n’est pas pour elle. Se faire briser le cœur. Qu’on joue avec elle. Ce n’est pas humain. Alors peut-être que c’est assez fou de dire cela, parce qu’au fond d’elle, bien évidemment qu’elle y croit toujours, mais elle ne veut plus tomber amoureuse, elle veut juste être libre, sans avoir cette sensation de manque chaque fois.


→ CROYEZ-VOUS AU SECONDE CHANCE EN AMOUR ? POURQUOI ? Donnez une deuxième chance ? Et puis quoi encore ? L’amour, c’est quelque chose qu’on ne doit pas faire de faux pas. Donner une deuxième chance serait comme si qu’on accepte de se faire traiter de bête ou conne. D’accepter que la personne te trompe ou te ment. Non, elle ne peut pas donner une deuxième chance. Impossible. Même si avant, elle aurait été capable, mais faut bien ouvrir les yeux un jour ou l’autre, non ?


Aloooors, moi dans la vrai vie, je m’appelle ophélie mais je suis plus connu sur le net sous le pseudo de misthope. J'ai 20 ans et je vis en France. J'ai connu AL grâce jackson et enora, mais ça date maintenant  :mdr:  et je trouve qu'il est  :chou:  :god:  :gosh: . Je suis disponible
presque tous les jours. Je suis un pi. Je suis le double compte de la rousse bombasse : kaylissia :rire:. Et j'aimerai juste terminer en disant que je vous n'aimes  :hanw:  :amor: .

Je souhaite l'exclusivité du prénom : oui
Je souhaite l'exclusivité du nom : oui
❒ Je souhaite participer à la roue du rp (✔ à la place du carré si vous le souhaitez)
Code:
[b]SHELLEY HENNIG[/b] [color=crimson]▼[/color] [i]ivanny pittsbury.[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ginger queen
aka comme la blonde de service

avatar
Good old memories : 385
Joined the squad on : 06/06/2013

b*tch, that's my jam! : f*ck bitch

Favourite muse(s) : ASHLEY BENSON, VANESSA HUDGENS & ALYCIA DEBNAM CARREY. maia mitchell, zoey deutch, holland roden.

EXTRAS
Current characters played:

MessageSujet: Re: ALWAYS LOVE - 2014 (NOUVEAU DC)   Lun 31 Mar - 11:53


Elle me manque. C'est atroce, elle me manque tellement. C'est pas par vagues, c'est constant. Tout le temps, sans répits.Un monde sans dessus, dessous. Un monde qui s’effondre. Elle ne pourrait pas se douter que sa vie allait basculer à tout jamais. Elle avait passé le week-end, c’est l’une de ces amies. Sans se douter, qu’elle ne verrait plus sa sœur. Pour avouer, elle avait ce mauvais pressentiment à l’instant même qu’elle gagna sa maison. Elle franchissait la porte d’entrée. Déposant son sac à l’entrée. Il n’y avait personne. Ni sa mère, ni son père. Que se passait-il ? Elle cherchait un quelconque indice. Mais une envie de pleurer lui prit ? Pourquoi donc ? C’est alors que ses parents arrivaient. Une tête de dépitée. A première vue, il ne l’avait pas vu. Mais pourquoi donc, semblait-il autant anéanti. C’est sa mère qui remarqua sa présence. La première chose qu’elle fit. C’est d’aller la prendre dans ces bras. Prendre sa fille et la serrer fort. Elle se laissait faire. Son père les fixait d’un air si triste. Annoncer une nouvelle de la sorte, ce n’était pas aussi évident qu’on pouvait le penser. Ivanny, nous devons t’annoncer quelque chose. disait-il en regardant sa fille. Sa mère l’a lâcha. Avant qu’elle vienne s’installé sur le canapé. Nous ne savions pas réellement comment te l’annoncer. Tu as passé le week-end, c’est ton amie. Nous n’avions pas voulu t’inquiété. Mais cela concerne ta sœur. elle se stoppa. N’arrivant plus à parler. Des larmes coulaient le long de ces joues. Et tout à coup, Ivanny compris ce qu’il se passait. Non, non, non. Elle n’avait pas le droit de te laisser. Tout, mais pas ça. Elle ne pouvait plus rien entendre. Mais elle était obligé d’écouter la fin de la phrase reprit par son père. Elle a fait une overdose, nous sommes arrivés trop tard. Et tout son monde s’écroula. Elle ne bougeait plus. Des larmes salées coulés à son tour sur ces joues. Puis, elle se mit à crier NOOOOOOON ! ELLE N’VAIT PAS LE DROIT DE FAIRE CA ! Tout en se levant. C’est de ma faute. Avant de s’écrouler. C’était le début de la fin pour Ivanny. Elle venait de perdre sa sœur, la seule l’unique. La vie était par moment injuste, mais surtout, elle s’en voudrait chaque jour un peu plus de ne pas l’avoir sauver de l’emprise de cette putain de drogue de merde.


L'amour, c'est le soleil après la pluie, et la luxure, c'est l'orage après le soleil.Votre fille est atteinte de dépendance affective. Simple phrase. Simple diagnostique qui bouleverse la famille. En quoi est-ce une honte d’être dépendante affectivement ? Ivanny ne comprenait pas. Elle ne pouvait pas comprendre. Elle ne se trouvait pas différente des autres. Au contraire. Elle se trouvait tout à fait normal. Peut-être un peu trop normal. Mais une chose était sûre. Elle avait énormément changé à la mort de sa sœur. Et c’était le déclencheur de ce trouble. Et les choses venaient à tout jamais de changer.

(~)

C’était un beau jour de juin à Wellington. Ivanny avait déménagé après la mort de sa sœur. Trop dur d’habiter dans cette maison, trop de souvenir d’enfance. Pour avouer, elle connaissait bien cette ville. Vu qu’elle venait souvent en vacance. Elle était au volant de sa voiture. Sans vraiment réaliser qu’elle roulait un peu trop vite. Pas sa faute, dirons-nous. On va dire, qu’elle était pressée. Lorsqu’une sirène l’interpella. Elle soupira quelque peu. Elle ne voulait vraiment, mais vraiment pas avoir d’ennuie. C’est alors qu’une de ces amies qui était sur le siège passager lui sorti Déboutonne ton chemisier, fait lui du charme ! Au début, elle l’a regardait assez bizarrement. Mais comme cette amie voyait qu’elle ne faisait rien. Elle prit l’initiative de lui déboutonner sans son consentement. Elle était vraiment folle. Elle baissait ensuite la vitre, pour enfin que le policer arrive. Il fixait son décolleté sans savoir vraiment quoi dire. C’est pourquoi ? il secoua la tête quelque instant. Avant de dire d’une voix peu déboussolé. Pour rien, excusez-moi de la gêne. Vous pouvez vous en allez. comme quoi, cela marchait impeccable. Elle redémarra la voiture. Le temps d’arriver jusqu’à cette amie en question. Elle sortit de la voiture. Sans avoir reboutonner son chemisier. Elle s’approcha d’elle Faut que je te remercie, peut-être, non ? Et la serra contre elle. Le problème avec sa dépendance affective, elle pouvait avoir envie de plein de chose d’un coup sans comprendre. Et son amie en faisait les frais la plupart du temps. Du genre en ce moment même. Après l’avoir serrer contre elle. Elle venait de l’embrasser. Un simple baiser, mais baiser qui voulait dire : qu’elle ne pouvait pas se contrôler. Désolée  Elle fut juste gênée après cette phrase. Mais à chaque fois, c’était pareil. C’était quelque chose d’incontrôlable. Trouble de merde, n’est-ce pas ? Son amie haussa juste la tête pour dire qu’elle comprenait. Et pour enfin qu’Iva retourne à sa voiture. Se détestant comme à son habitude. Elle en avait marre, vraiment marre. Mais c’était ainsi. Elle était faite ainsi. On ne pouvait pas la changer.


Just hold me, don't touch me. Stay with me, set me free.Dans un magasin avec sa grande amie Bambi. Les deux jeunes femmes se connaissent depuis l’arrivée d’Ivanny à Wellington. Elles sont très vite devenues inséparables, mais surtout très proche. Bien évidemment au fond, la brunette savait qu’il y avait ce petit quelque chose qui faisait plus que leur amitié. Il y avait cette tension si complexe, si forte. Que par moment, elle se demandait s’il pouvait ne pas avoir plus ? Sauf que voilà, elle n’était pas du tout ce genre à tenter le diable. Puis, se faire briser le cœur par la personne qu’elle aimait plus que tout. Ce n’était pas évident. Au fond, elle faisait comme si de rien n’était. Alors faire les magasins avec son amie, c’était le bon moyen de se détendre, d’aller bien. Sans se prendre la tête. Ivaaaaaaaa, tu bouges ton cul et viens m’aider à fermer la fermeture de cette robe ! C’est du Bambi tout craché. J’arriiiiiiiives!  Avant qu’elle se dirige à pas de courses vers les cabines d’essayage. Arrivée en face de sa blondinette adorée. Elle crut faire une attaque, tellement qu’elle était parfaite dans cette robe. Le temps qu’elle se retourne et qu’Iva remonte la fermeture délicatement comme pour faire durer le plaisir de l’admirer de la sorte. Et lorsque cela est fait, un sourire apparu sur les lèvres de la brunette. Elle me va comment ? Parfaitement bien!  avec ce sourire au coin, qu’elle connaissait par cœur. Parfait, à ton tour noooooooooow ! Elle se dirigea donc dans la cabine fermant le rideau. Avant de retirer son haut et d’enfiler cette robe qui semblait deux fois trop courte pour Iva, mais elle était ainsi. Elle aimait être provocante. En sortant de la cabine. Le regard de son amie en disant long. T’es trop parfaite, cette robe me donne des idées.. en rigolant. Quelques sous-entendus par-ci, par-là. Cette relation était aussi complexe qu’ambiguë. Mais c’était ça qu’elle aimait avec elle. Elle pouvait être elle-même. Sans jamais avoir peur de faire un faux pas. Une véritable amitié, mais au fond, est-ce qu’Ivanny ressente que de l’amitié, cela reste à voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ginger queen
aka comme la blonde de service

avatar
Good old memories : 385
Joined the squad on : 06/06/2013

b*tch, that's my jam! : f*ck bitch

Favourite muse(s) : ASHLEY BENSON, VANESSA HUDGENS & ALYCIA DEBNAM CARREY. maia mitchell, zoey deutch, holland roden.

EXTRAS
Current characters played:

MessageSujet: Re: ALWAYS LOVE - 2014 (NOUVEAU DC)   Lun 31 Mar - 11:54


Azalee Stark
LIBRE RÉSERVÉ PRIS.

PRÉNOM NOM Azalee Stark (négociable).
AGE 22 à 24 ans.
NATIONALITÉ américaine
ORIENTATION SEXUELLE elle a une préférence pour les filles, mais elle est bisexuelle.
MÉTIER/ÉTUDE animatrice radio ou animatrice de télévision.
STATUT célibataire.
CARACTÈRE manipulatrice, chanceuse, joueuse, têtue, intelligente, excessive, cachotière, assez chiante, indécise, rancunière, rusée, impulsive, vigilante, autoritaire, obstinée, protectrice.

GROUPE dark side, pleasure and pain, au choix.
AVATARNégociable avec plein d'avatar, voir le prochain poste :rire:
COPYRIGHT tumblr.

L’histoire est assez libre. Je n’aime pas réellement imposer quoi que ce soit. Libre court à vous de vous appropriez ce scénario, comme vous l’entendez. En respectant bien évidemment le lien. Pour faire simple, voici quelque point que vous devriez prendre en compte :
~ Elle a vécu quelque chose d’horrible (la mort d’un parent, d’un frère etc) qui l’a rendu plus forte.
~ Elle n’a jamais vraiment eu de chance en l’amour, elle est plus du genre à chercher de l’affection un peu partout, elle a sans doute une peur de l’engagement.
~ Elle est assez difficile à cerner. Peu de personne arrive à la connaitre réellement. Elle a cette foutu carapace qui la protégée contre la souffrance.
~ Assez dévergondée, c’est une fille sans gêne. Qui s’autorise à faire des choses que personne ne le ferait en temps normal.
~ Elle ne touchera jamais à la drogue, elle s’en est fait la promesse.
Un avant-gout que j’aimerais qu’Azaleee soit (a)

IVANNY PITTSBURYse brûler vif
Deux caractères complètement opposées. L’une est glace, l’autre est feu. Azalee et Ivanny se complètent parfaitement. Un peu comme des meilleures amies ou des amantes. Aussi proches qu’éloignés. Elles s’aiment autant qu’elles se détestent. Une amitié simple, sans prise de tête. L’une qui est atteinte de dépendance affective, l’autre qui en joue. Elle connait parfaitement sa faiblesse. A quoi bon se mentir. Azalee veut la voir se dévergonder, la voir hors limite. Juste pouvoir la sentir contre elle. Céder à cette pulsion qui la ronge depuis si longtemps. Ce n’est pas de l’amour. Non, pas du tout. C’est du désir. Le besoin sans cesse d’être bien dans les bras d’une personne. Combler juste ce grand vide. C’est ce qu’elle a besoin. Ivanny ne lui appartient pas. Ce n’est qu’une simple amie, qui peut lui offrir tant de chose.

(~) Si vous aviez la moindre question concernant le lien, n’hésitez pas à me mpotter. Une partie de ce lien se trouve dans ma présentation – deuxième anecdote – si cela vous intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ALWAYS LOVE - 2014 (NOUVEAU DC)   

Revenir en haut Aller en bas
 

ALWAYS LOVE - 2014 (NOUVEAU DC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Expo] Bilan & photos de BIONIFIGS Convention III au Festi'Briques 2013
» Codex : Astra Militarum
» Inazuma eleven go galaxy strikers?
» Codex Nécron ?
» le tyranide nouveau cru 2014 est arrive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
back up plan :: 2014 - 2016-