AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 REBEL BEAT - 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ginger queen
aka comme la blonde de service

avatar
Good old memories : 385
Joined the squad on : 06/06/2013

b*tch, that's my jam! : f*ck bitch

Favourite muse(s) : ASHLEY BENSON, VANESSA HUDGENS & ALYCIA DEBNAM CARREY. maia mitchell, zoey deutch, holland roden.

EXTRAS
Current characters played:

MessageSujet: REBEL BEAT - 2013   Ven 14 Juin - 19:16

Padma Whister
❝ DON’T WANNA LEAVE IT ALL BEHIND, BUT I GET MY HOPES UP AND WATCH THEM FALL EVERYTIME ❞
SON PTIT SURNOM  ➺  Cette demoiselle porte en second prénom Hope. Elle représente l'espoir, rien de plus simple. SON ÂGE  ➺  Elle est âgée de vingt-trois ans, mais on lui donne facilement moins par moment. Ayant juste un an de décalage avec sa grande soeur. SON ORIENTATION SEXUELLE  ➺ Elle est bisexuelle, malgré qu'elle a du mal à l'accepter SON STATUT CIVIL  ➺  Célibataire, ce qui veut dire que son coeur est à prendre. Du moins, elle a peut-être un peu peur de tomber amoureuse, mais comme toutes filles, elle en rêve secrètement. Du moins, si seulement, elle ouvrirait les yeux.  SA NATIONALITÉ  ➺  Elle est américaine  SON CARACTÈRE  ➺  simple, franche, ouverte d'esprit, vulnérable, attentive, sensible, gourmande, maladroite, chiante, énervante, ambitieuse, maladroite, fragile, persévérante, attachante, peste, douce, têtue, à l'écoute, forte, vigilante.  SA PROFESSION  ➺  Elle est infirmière, malgré qu'elle aurait tant aimé faire du mannequinat.
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
PSEUDO/PRÉNOM  ➺  save heart (ophélie). ÂGE  ➺  la vingtaine PAYS  ➺ france DISPONIBILITÉ ➺  le plus souvent possible L'HISTOIRE DE COMMENT TU NOUS AS CONNU  ➺  il était une fois une bazzart qui regroupe des projets et coup de coeur pour celui-là Razz UNE PETITE ANECDOTE A TON SUJET ➺  mon ordinateur fait des siennes avec le nouveau navigateur de texte de forumactif :'(  AVATAR CHOISI ➺  Shay Mitchell CRÉDIT  ➺  love4shay (tumblr)
 
 
01. Elle est assez impulsive, elle ne réfléchis pas avant d’agir et le regrette assez facilement. 02. Terrifier par l'orage, seul certaine personne arrive à la calmer. 03. Lorsqu’elle ment, elle détourne le regard et joue avec ces doigts. 04. Se mord la lèvre inférieure, lorsqu’elle a une envie particulière. 05. Son point faible : les baisers dans le cou. 06. Elle est une très bonne menteuse, mais elle n’aime pas tellement mentir, donc elle le fait que quand cela est nécessaire. 07. Avant, elle ne s'entendait pas vraiment avec sa soeur. A présent : de l'eau est passé sur les ponts. 08. Elle a toujours été dans son ombre. Jusqu'à qu'elle décide de se rebeller contre cette dernière. 09. Elle passe souvent sa main dans ces cheveux, l’habitude certainement. 10. Très sensible, elle pleure souvent pour à rien. 11. Elle essaye tant bien que mal de tenir ces promesses, malgré que par moment, cela n’est pas aussi simple. 12. C’est une fille assez gourmande, qui aime se goinfrer de chose sucré, sans jamais prendre un kilo en trop, vu qu’elle pratique tous les jours du sport pour ne pas grossir. 13. Elle se mord la lèvre quand elle a envie d’embrasser quelqu’un. 14. Son point faible : les baisers dans le cou. 15. Sa fausse-couche l'a complètement anéantis. 16. Elle n’a pas sa langue dans sa poche, quand elle a quelque chose à dire, elle le dit, malgré que cela puisse être très blessant, elle s’en moque. Elle ne veut pas être hypocrite, elle déteste les gens qui le sont. 17. Elle joue souvent avec ces doigts lorsqu'elle est stressée/angoissée 18. Il lui manque quelque chose dans sa vie, elle a ce manque sans cesse, sans jamais comprendre ce que sait. 19. Elle a l’habitude de mettre de la musique à fond le matin, tout en faisant le ménage. 20. Elle veut apprendre à jouer du piano, ainsi que de la guitare. 21. Sa relation avec Saja est indescriptible. C'est son âme-soeur, rien de plus simple. 22. Autant attirée par les filles que les garçons. 23. Même si elle a du mal à se l'avouer. 24. Rêve du grand amour, du vraie.
Une seule réponse est possible par question, pour cocher une case veuillez ajouter checked à la fin de votre choix. Merci de supprimer ce message, une fois que vous avez répondu aux questions.

1) Une jeune femme fond en larmes sous vos yeux, que faîtes-vous ?
   
a -  je passe mon chemin
    b - je m'arrête pour lui demander ce qui ne va pas
    c -  je lui tends un mouchoir et tente de la faire rire  

2) Votre rendez-vous vient de vous poser un lapin :
   
a -  je rentre déprimé chez moi
    b - j'appelle la personne pour lui dire ses quatre vérités
    c -  je profite quand même de ma soirée pour m'amuser  

3) Lorsque vous choisissez un film, vous le faîtes :
   
a -  en fonction des critiques
b -  par rapport au casting
    c - sur un coup de tête, au hasard

4) Votre chef vient de refiler la promotion de vos rêves à ce neuneu qui vient d'arriver :
     
a -  je le confronte
    b-  je lance les pires rumeurs à son sujet
    c - je me morfonds  


Code:
<t>shay mitchell</t> padma whisther
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ginger queen
aka comme la blonde de service

avatar
Good old memories : 385
Joined the squad on : 06/06/2013

b*tch, that's my jam! : f*ck bitch

Favourite muse(s) : ASHLEY BENSON, VANESSA HUDGENS & ALYCIA DEBNAM CARREY. maia mitchell, zoey deutch, holland roden.

EXTRAS
Current characters played:

MessageSujet: Re: REBEL BEAT - 2013   Ven 14 Juin - 19:16


Till now, I always got by on my own
I never really was alone again
pllgifs@tumblralyssa reid (alone again).

Seule dans son coin. Les yeux rivés aux sols. Admirant ce bracelet. Cadeau fait par ton ancienne meilleure amie, qui avait déménagé à la fin du collège. Tu n’avais plus de nouvelle d’elle. Tu étais seule, complètement seule. La cafétéria était toujours pleine à cette heure. Ta sœur plus loin s’amuser comme une folle. Sa popularité était montée à la tête. Elle te méprisait, tellement depuis l’entrée au lycée. T’en pouvais plus. C’était trop dur, d’être dans l’ombre de celle qui était si importante. Mais tu t’attendais au pire. Parce que tu connaissais parfaitement ce qu’il allait se passer dans quelque instant. Relevant la tête. Tu compris que ta sœur allait encore une fois, te blesser. Main dans la main avec celui que t’aimais. Elle approcha de ta table. Avec son sourire hautain. Elle prit la parole en disant Alors toujours aussi seule la paumée? Phrase typique de ta sœur. Cela ne te faisait plus rien. Tellement de remarque, qu’à force, cette habitude devenait étrangement pathétique. En quoi cela te regarde? Tu lui répondais toujours de cette manière. Elle n’approuvait pas toujours. Malheureusement, tu n’aurais employé ce ton. Au lieu de te répliquer quelque chose de méchant. Elle se colla contre Tom, élan affectif pour te rendre verte de jalousie. Et l’embrassant à pleine bouche. Sous ton regard abattu. La douleur qui te traversa en ce moment même, était atrocement amère. Comment pouvait-elle te faire autant souffrir. Tu étais sa sœur. Sa prunelle de ses yeux. Comme quoi. Vous n’aviez vraiment rien en commun. Tu te levais rapidement. Avant de te mettre à courir, jusqu’à perdre ton souffle. T’écroulant en pleure dans les toilettes. Tu l’as détestais tellement. Elle n’était plus rien pour toi. Tu allais te venger. Fallait que tout cela s’arrête.
- - - - - - - - - - - - - - -
La fin du lycée approchait à grand pas. T’était tellement heureuse de quitter cet environnement toxique. La vie semblait te sourire à nouveau. Du moins, tu le croyais. Tu voulais y croire. Comme Kate te l’avait dit. Tu n’étais plus seule. Du moins plus maintenant. Marchant dans les couloirs plus confiants qu’avant. La tête relevée, sourire aux lèvres. Tu n’adressais plus la parole à Allie. Elle n’en valait pas la peine. T’essayait de le croire. Mais au fond de toi, cela te faisait souffrir cette situation. T’aurait tant aimé avoir une relation de sœur fusionnelle. Mais ce n’était pas le cas.  A ton plus grand regret. Au loin, tu vis ta sœur entourée de ces toutous. Parlant certainement de maquillage et de garçon. Tu t’avançais lentement, comme pour essayer de paraître sûr de toi. Mais un bras te coupa la route. Un sourire hypocrite apparu sur ton visage. Alors que cette dernière était fière de son coup. Puis, elle pris la parole d’un ton méprisante Tu n’es pas avec miss qui couche avec tout le monde ? première attaque sur ton amie. Tu ne relevais pas. Elle n’en valait vraiment, mais vraiment pas la peine. Oh, tu ne réponds pas. Quel dommage. disait-elle en riant. Du moins, elle couinait plus qu’autre chose. Rester calme. Ne pas céder. Mais comment peut-on rester calme avec une fille comme elle. Tu te demandais comment les autres arrivaient à la supporter. Parce qu’à cet instant précis. La seule envie était de foutre ton poing sur sa figure de petit démon. Toujours aussi pitoyable petite sœur. La goutte d’eau qui fait déborder le vase. Elle ne méritait pas toute cette attention. Le regard posé sur vous. Tout le monde attendait à ce que t’aille en courant pleurer dans ton coin. Mais ce n’est pas ce qu’il se passe. Tu sais quoi Allie. Va te faire. Personne ne s’attendait à cela. D’un air outré. Elle te fusillait du regarda. Elle allait commencer à parler, mais tu lui coupas la parole sans aucune gêne. C’est toi qui est pitoyable Allie, toi, seulement toi. T’es qu’une garce prétentieuse, qui n’a rien d’autre à faire que de sa vie. Une personne qui n’a pas de cœur. Qui s’en fout des autres. Tu vas te retrouver toute seule à force ma petite. Personne ne t’aime. Disais-tu en te stoppant quelque instant. Pour reprendre ton souffle, mais surtout pour lâcher la dernière bombe. Celle qui fit le plus mal. En fait, tu ne vaux pas mieux que n’importe qui. J’ai tellement honte que tu sois ma sœur. Tu n’es plus rien à présent, vraiment plus rien. Tu te sentais enfin soulagé. Enfin toi-même. Pour la première fois de ta vie, tu te sentais libéré d’un point énorme. Tu ne regrettais aucunement tes paroles. Elle le méritait. Mais tu ne t’attendais certainement pas à ce qu’elle baisse la tête. Avant de rebrousser chemin seule, certainement les larmes aux yeux. Comme quoi, la vérité faisait mal, mais surtout quand cela est dit par une personne proche. Souriante, tu continuais ta route. Avant de te jeter dans les bras de ton amie qui était fière de toi. Cette journée s’annonçait parfaitement parfaite.


And the arms of the ocean are carrying me
Never let me go, never let me go
pllgifs@tumblrflorence+the machine (never let me go).

Un test de grossesse posé sur le lavabo. Les minutes qui semblaient durer des heures. Une peur inavouable te parcourait tes sens en cet instant précis. Et si ? Tu ne voulais même pas y penser. Attendre, sans vraiment savoir ce que l’avenir sera fait. Tant de chose pouvait être remis en question. Ton avenir, le sien. Il était pompier. Toujours en mission. Comment lui annoncer par Skype que tu l’étais ? Comment assumer seul cette charge? Tant de question et si peu de réponse. Et les minutes qui passèrent en espace de très peu de temps. C’était le moment de vérité. Savoir oui ou non, si tu l’étais. Prenant de tes mains ce test. Ne réalisant pas de suite. Il y avait deux barres. Ce qui voulait dire que tu l’étais. Ton monde s’anéantis. La peur de lui avouer, t’avouer à ta famille que tu étais enceinte. N’étant pas encore prête à être mère. Malheureusement, tu ne pouvais pas avorter. Ce n’était pas toi. N’osant jamais le faire. Par respect. Mais surtout parce que tu ne pouvais pas. Ce petit être était sans doute la meilleure chose qui t’arrivait. Du moins. S’il n’y a pas de complication d’ici là. Dans tes pensées, tu ne réalisas certainement pas à ce qu’il arrive à ce moment précis. Te trouvant dans la salle de bain. Porte fermé à clé. Mon cœur, tout va bien ? Ne répondant pas à ça question. Jetant le test à la poubelle. Te regardant longuement dans le miroir. Leur de vérité. Tu allais lui avouer. Tu ne pouvais pas faire semblant. Jamais. Ouvrant la porte de la salle de bain. T’ouvrant ton petit ami derrière celle-ci. Baissant la tête, d’une voix tremblante Il faut qu’on parle. Il accepta sans rechigner. Descendant les escaliers de la maison. Vous vous dirigiez vers le salon. Installant sur le canapé. Jouant avec tes mains. Le temps de lui dire ce qu’il se passa. Ne t’en avait pas la force. Les larmes aux yeux. Tu allais exploser en larme d’une minute à l’autre. Je suis enceinte. Avant qu’une larme coula le long de ta joue, suivie d’une deuxième, d’une troisième, ainsi de suite.  Il ne réagit pas de suite. Tu sentais son regard qui te transperça de plus en plus. Il ne voulait pas d’enfant. Tu le savais. Mais un accident est si vite arrivé. Il le savait autant que toi. Il ne devrait pas te quitter pour cela. Malheureusement. Ce qui arriva, arriva. Tu connais très bien mon avis sur la question. Il se stoppa quelque peu avant de continuer Si tu n’avortes pas, tu sais ce qui te reste à faire. Pas besoin de faire un dessin. Tu venais de comprendre. Dégoûtée de sa façon d’agir. Tu ne voyais pas autre chose que ce qui venait de sortir de ta bouche. sort, Sort, SORT. Je veux plus jamais te voir. Dégage de ma vie, une bonne fois pour toute. Et il s’exécuta sans dire un mot de plus. Il avait juste pris quelque affaire. Avant de claquer la porte. Tu venais de perdre ton copain. Enceinte en plus de ça. Tu étais de nouveau seul. Toujours seule. A jamais.
- - - - - - - - - - - - - - -
Une invitation de mariage. Une sensation de vide qui se fit ressentir immédiatement. Ce n’était pas de la jalousie. Tu étais contente pour elle, malgré que vous fussiez toujours en froid. Tu n’arrivais pas à lui pardonner. Pas après tout ce que tu avais vécu. Pas après qu’elle t’est humilié comme jamais auparavant. Le regard dans le vide. T’aurait pu refuser, mais c’était plus fort que toi. Peut-être parce que t’espérais que tout soit différent. Prenant ton téléphone. Saisissant le numéro de cette demoiselle. Première tonalité, deuxième tonalité. Elle décrocha Allo ? Attendant quelque instant avant de répondre d’une voix neutre C’est moi. Une longue minute d’attente avant qu’elle réponds Tu vas bien ? N’aimant pas trop parler de toi. Tu préférais tourner court à cette conversation. Très bien, merci. Et toi ? Tu l’entendais sourire. Comme-ci qu’elle était en face de toi. Votre complicité te manquait terriblement. De même. Que me vaux l’honneur de ton appel ? Un petit rire échappa de tes lèvres. Nerveuse comme à ton habitude. Pour te féliciter déjà. Ainsi que te confirmer que je serais bien présente à ton mariage. Un hoquet de surprise. Façon de dire, qu’elle était peut-être contente qui sait ? Je suis contente que tu viennes, ça me fait vraiment plaisir. Un sourire apparu sur tes lèvres. D’accord. Sans vraiment savoir quoi ajouter par la suite. Avant que j’oublie, répétition du mariage dans deux semaines, j’espère que tu viendras. Une répétition. Elle n’est pas sérieuse quand même. J’y serais. Un soupir, puis plus rien. Super. Voulant vraiment couper court. T’ajouta Je vais te laisser Allie. Bonne journée, bisous. t’attendait juste sa réponse. A toi aussi Hope, bisous. Tu raccrochais soulagé. Au moins, une chose de faire. Une discussion qui ne s’était pas aussi mal passé que ça. Qui sait, peut-être que tu retrouverais ta sœur. Du moins, t’espérait au plus profond de toi, qu’un jour, vous redeviendrez les inséparables comme à votre enfance.


Dernière édition par save heart. le Sam 24 Aoû - 18:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ginger queen
aka comme la blonde de service

avatar
Good old memories : 385
Joined the squad on : 06/06/2013

b*tch, that's my jam! : f*ck bitch

Favourite muse(s) : ASHLEY BENSON, VANESSA HUDGENS & ALYCIA DEBNAM CARREY. maia mitchell, zoey deutch, holland roden.

EXTRAS
Current characters played:

MessageSujet: Re: REBEL BEAT - 2013   Ven 14 Juin - 19:17


Every river that I tried to cross
Every door I ever tried was locked
charthemimons@tumblrcoldplay (lost).

Une forte douleur au ventre. Cette sensation de déchirement à l’intérieur de ton être. T’essayait de ne pas y penser. Tu avais peut-être trop mangé ou pas assez. Ne préférant pas t’inquiéter. Préférant ne pas t’alarmer. Tu te dirigeais donc vers une nouvelle boutique. Cherchant la robe parfaite pour le mariage de ta sœur. Plus que t’avançait. Plus que cette douleur devenait insupportable. Tellement. Que tu ne te sentis même pas tomber à terre de douleur. Tenant ton ventre. Larmes aux yeux, avant de t’évanouir. Et après, trou noir. Tu ne te rappelais plus de rien.
- - - - - - - - - - - - - - -
Le réveil fut brutal. Tu ne te souvenais plus de rien. Ne sachant pas où tu étais. Tu craignais le pire. Tu avais plein de fil relié. Surtout sur ton ventre. Et au fil à mesure. Tu compris, tu étais à l’hôpital. Tu devrais certainement avoir fait un malaise. Mais pour quel raison, tu n’en avais aucune idée. Personne n’était à ton chevet. Sachant que tes parents organisaient le mariage de ta sœur. Il était évident que tu allais te retrouver seule. Quoi qu’après après avoir pensé cela. Une tête brune, assez familière fut son entrée. Ta sœur. Assez surprise de la voir. Vous étiez toujours en froid. Et pourtant, elle semblait si triste, si abattue. Si inquiète pour toi. Mon dieu Hope, je suis sincèrement contente que t’aille mieux. Toucher parce qu’elle venait te dire. Tu ne savais pas trop quoi penser. N’arrivant pas à parler, gorge trop sèche. Elle s’asseye sur une chaise. Posant sa main sur la tienne ne te disant Je n’aurais pas supporter de te perdre Pour la première fois de ta vie, tu retrouvais ta sœur. La vraie, l’unique. Une larme coulait le long de ta joue, sans te rendre compte. Elle te servit  un verre d’eau. Que tu pris difficilement. Tu bus quelque gorgée. Avant de répondre Je suis contente que tu sois là. Elle te fit un sourire sincère. Serrant ta main un peu plus forte. Lorsque le médecin rentra dans la chambre. Il semblait vouloir t’annoncer une nouvelle qui pouvait te détruite encore plus que tu l’étais déjà. Vous allez mieux ? disait-il le plus naturellement possible. T’hochait la tête pour simple réponse. Beaucoup trop faible pour parler à nouveau. Il te regardait longuement. Alors ta sœur a pris la parole en disant Qu’est-ce qu’elle a docteur ? Il soupira quelque peu, avant de prendre la parole, d’une voix assez sérieuse. Rien de bien méchant, trop de stress, elle a perdu connaissance. Disais-il comme-ci qu’il attendait qu’on lui demander autre chose. Et le bébé ? Comment était-elle au courant ? Tu ne l’avais dit qu’à ta mère. Attendant les trois mois pour annoncer à toute la famille. Il n’a pas survécu, sincèrement désolé. Avant qu’il sorte, pour te laisser seule avec ta sœur. Tu n’en revenais pas. Tu te sentais tellement. Il n’y avait même pas de mot pour exprimer ce que tu ressentais. Vide. Complètement vide. Pleurant dans les bras de ta sœur. Jusqu’à l’épuisement. Elle était restée avec toi. Tu l’avais retrouvé.  




Just hold me, don't touch me
Stay with me, set me free
shaydaily@tumblrdemi lovato (i hate you, don't leave me).

Vêtue d’une simple robe de couleur noir. Tu venais d’arriver au lieu de rendez-vous. Répétition du mariage oblige. Ta présence fut inévitable. Une promesse que tu avais fait à Allie. Malgré la perte de ton enfant. L’envie de rester chez toi, à manger de la glace. Une solution qui aurait été envisagé, si seulement ta sœur n’’était pas autant présente qu’à cette instant. Elle avait si changer. La peur de te perdre avait été si forte. Qu’elle s’était excusé de son comportement.  Promettant qu’elle veillerait sur toi. Vous étiez revenue les sœurs inséparables. Au fond de toi, cela te rassurait de l’avoir. Cependant, tu étais toujours autant méfiante. Par crainte de souffrir, certainement. La salle était immense. Et dire qu’elle se mariait dans deux semaines exactement. Le temps passait si vite. Tu ne réalisais toujours pas qu’elle allait se marier. Jalouse ? Certainement pas. T’était réellement heureuse pour elle. Et tout se passa très vite. Etant sa demoiselle d’honneur. On te tendait le fameux bouquet que tu aurais le soir. La musique retentissait. Chaque demoiselle d’honneur avançait. Et ce fut à ton tour. Essayant de ne pas faire de faux pas. Tout se passa à la perfection. Après cette répétition réussite. La pression se relâcha.
- - - - - - - - - - - - - - -
Admirant ta sœur toute souriante avec son cher fiancé. Une once de nostalgie te gagna. L’envie d’aimer. C’était peut-être bête dit comme cela. Mais ton copain te manquait. Malgré que plus rien ne te rattachait à lui. Il t’avait lâchement abandonné à l’annonce de ta grossesse. Cette enfant que tu as perdu. C’était en partie à cause de lui. Préférant ne plus y penser. Tu sentis une présence vers toi. Assez surprise. Ton regard tomba sur une brune. Parfaitement habillé. Tu lui souriais faiblement. Vous êtes la sœur d’Allie ? Sa voix était si parfaite, si innocente. En chair et en os. Elle souriait de plus belle. Fière d’elle d’avoir deviné. Ne sachant pas trop quoi ajouter. Et elle non plus d’ailleurs. Sa présence t’apaisait. Tu te sentais en sécurité. Rare sont les fois que tu ressens un tel bien être. Et vous êtes ? Disais-tu d’une voix curieuse. Tu l’étais. Mais t’aimerais savoir ce qu’elle faisait ici-même. A la répétition du mariage de ta sœur. Saja Wayland, organisatrice d’événement. Enfin j’organise ce mariage pour être franche. Un large sourire apparu sur tes lèvres. Enchanté Saja, vous avez fait un magnifique boulot. Elle te remerciait du regard. Connexion tellement spécial. Vous n’aviez même pas besoin de parler pour vous comprendre.
- - - - - - - - - - - - - - -
Un fou-rire pendant la cérémonie. Suivi de près par Saja. Les gens qui te regardent de travers. Et enfin ta sœur qui éclate elle aussi de rire. La tension de ses derniers venait tout juste de retomber. Elle était à présent mariée. Fière-d’elle. Mais tellement contente de voir que votre relation s’était améliorée. Rejoignant ta chère amie. T’asseyant sur ces genoux. Tu étais dans ton univers avec elle. Tu avais trouvé ton âme-sœur. Pas besoin de parler. En un seul regard, vous vous comprenez. Rare les fois où vous vous disputez. Impossible de trouver une personne autant importante pour toi. C’était ta confidente, ton amie, ton réconfort. Elle était tout. Vraiment tout. Personne ne peut expliquer cette relation. Vous ne pourrez même pas dire ce que vous ressentiez, tellement c’était fort. Je t’aime Honey. Un sourire. Un baiser que tu déposas sur sa joue. Je t’aime aussi sweetie. Phrase tellement sincère, tellement vraie. Inexplicable. Voilà ce qu’était votre relation.


Dernière édition par save heart. le Sam 24 Aoû - 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ginger queen
aka comme la blonde de service

avatar
Good old memories : 385
Joined the squad on : 06/06/2013

b*tch, that's my jam! : f*ck bitch

Favourite muse(s) : ASHLEY BENSON, VANESSA HUDGENS & ALYCIA DEBNAM CARREY. maia mitchell, zoey deutch, holland roden.

EXTRAS
Current characters played:

MessageSujet: Re: REBEL BEAT - 2013   Ven 14 Juin - 19:17

Saja Wayland
FEAT DIANNA AGRON © TUMBLR
SON PTIT SURNOM  ➺  petite fée. SON ÂGE  ➺  entre 22 et 24 ans. SON ORIENTATION SEXUELLE  ➺  elle aime autant les filles que les garçons SON STATUT CIVIL  ➺  célibataire, compliqué  SA NATIONALITÉ  ➺  américaine/anglaise  SON CARACTÈRE  ➺  attentive, maternel, jalouse, très possessif, sensible, fleur bleue, drôle, à l'écoute, têtue, optimiste, raisonnable, fidèle.  SA PROFESSION  ➺ organisatrice d'événement
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MES ATTENTES  ➺  Avant toute chose, je n'impose vraiment rien à par le respect du lien, ainsi qu'une présence régulière et surtout quelqu'un qui n'abandonne pas le rôle au bout d'une semaine. Une personne qui ne délaisse pas le rôle sans terminer sa fiche..Bien que le prénom me tienne à cœur, vous êtes libre de choisir un autre nom, de même pour le prénom. Veuillez privilégier les prénoms de type américain. Soyez raisonnable et n’exagérez pas sur tout. L'avatar n'est pas négociable, Dianna Agron va parfaitement dans ce rôle.  Mais si vous n'arriviez vraiment pas avec cette dernière, on peut en discuter. Enfin, n'hésitez pas si vous aviez la moindre, ma boite de messagerie est ouverte, puis vous pouvez bien évidemment m'harceler par mp, cela ne me dérange en aucun cas. Puis, vous aurez un temple de diamant, avec plein de chocolat à volonté.
 
 
L’histoire est assez libre, je n’impose vraiment rien. Je préfère que vous vous approprie le scénario. ★ Elle vient d'une famille très aisée et n'a jamais eu à se battre pour quoi que ce soit mise à part prouver sa valeur.  ★ Elle est souvent en train de rire pour rien. ★ Elle a tout le temps la joie de vivre. ★ Elle est très gourmande. ★ C'est une fille fragile malgré ses airs sûr-d'elle. ★ Quand elle veut quelque chose, elle l'obtient coûte que coûte. ★ Ayant été élevé par la plupart du temps par ces nounous, elle a eu un manque d’amour considérable, c’est pour cela qu’elle est très tactile. ★ Pour elle : l'amour est universelle. Elle peut très bien tomber amoureuse d'une fille, comme d'un garçon. ★ Mais elle a tendance à être plus attiré par les filles, surtout envers Padma. ★ Elles sont dans leur bulle, tellement qu'elle ne s'imagine pas vivre sans elle. ★ Ne peut s'empêcher de se regarder dans le miroir. ★ Son métier, c'est toute sa vie. ★ Déteste écrire avec un stylo bleu, c'est pour cela quelle garde un stylo d'une autre couleur dans son sac à main. ★ Elle a toujours eu envie de vivre une vie de couple et avoir des enfants. ★ Elle adore les animaux et en particulier les chevaux. ★ Elle dort toujours avec une peluche qu’elle a depuis toute petite. ★  Elle est très douée en dessin ainsi qu’en cuisine, malgré qu’elle déteste se l’avouer
Make the road your undertaker
EXTRAIT DE MA FICHEAdmirant ta sœur toute souriante avec son cher fiancé. Une once de nostalgie te gagna. L’envie d’aimer. C’était peut-être bête dit comme cela. Mais ton copain te manquait. Malgré que plus rien ne te rattachait à lui. Il t’avait lâchement abandonné à l’annonce de ta grossesse. Cette enfant que tu as perdu. C’était en partie à cause de lui. Préférant ne plus y penser. Tu sentis une présence vers toi. Assez surprise. Ton regard tomba sur une blonde. Parfaitement habillé. Tu lui souriais faiblement. Vous êtes la sœur d’Allie ? Sa voix était si parfaite, si innocente. En chair et en os. Elle souriait de plus belle. Fière d’elle d’avoir deviné. Ne sachant pas trop quoi ajouter. Et elle non plus d’ailleurs. Sa présence t’apaisait. Tu te sentais en sécurité. Rare sont les fois que tu ressens un tel bien être. Et vous êtes ? Disais-tu d’une voix curieuse. Tu l’étais. Mais t’aimerais savoir ce qu’elle faisait ici-même. A la répétition du mariage de ta sœur. Saja Wayland, organisatrice d’événement. Enfin j’organise ce mariage pour être franche. Un large sourire apparu sur tes lèvres. Enchanté Saja, vous avez fait un magnifique boulot. Elle te remerciait du regard. Connexion tellement spécial. Vous n’aviez même pas besoin de parler pour vous comprendre.
- - - - - - - - - - - - - - -
Un fou-rire pendant la cérémonie. Suivi de près par Saja. Les gens qui te regardent de travers. Et enfin ta sœur qui éclate elle aussi de rire. La tension de ses derniers venait tout juste de retomber. Elle était à présent mariée. Fière-d’elle. Mais tellement contente de voir que votre relation s’était améliorée. Rejoignant ta chère amie. T’asseyant sur ces genoux. Tu étais dans ton univers avec elle. Tu avais trouvé ton âme-sœur. Pas besoin de parler. En un seul regard, vous vous comprenez. Rare les fois où vous vous disputez. Impossible de trouver une personne autant importante pour toi. C’était ta confidente, ton amie, ton réconfort. Elle était tout. Vraiment tout. Personne ne peut expliquer cette relation. Vous ne pourrez même pas dire ce que vous ressentiez, tellement c’était fort. Je t’aime Honey. Un sourire. Un baiser que tu déposas sur sa joue. Je t’aime aussi sweetie. Phrase tellement sincère, tellement vraie. Inexplicable. Voilà ce qu’était votre relation.

Saja Wayland et Padma Whistler se sont connus, à la répétition du mariage de la grande sœur de Padma : Allie. La blondinette étant l’organisatrice de cet évènement si spécial. Un coup de foudre amical, mais pas que se produit entre les deux jeunes femmes. Elles n’avaient même pas besoin de se parler, qu’elles se comprenaient. Padma ayant besoin d’une amie. Saja tomba à pic. Une amitié s’installa donc. Les deux jeunes femmes se créer alors un univers propre à elle. Dans leur bulle. Ne voyant par moment pas les gens autour. Une relation si fusionnelle, si particulière. Jamais l’une sans l’autre. Personne n’aurait pu imaginer, qu’une telle amitié pouvait exister. Elles se représentent comme des âmes-sœurs. Mais à force d’être autant proche. Ne peut-il pas avoir plus que de la simple amitié ? Peut-être que leur sentiment sont embrouillé pour l’instant, mais une chose est sûr. Ce rapprochement qui devient tous les jours de plus en plus ambigus. Et à force de jouer avec le feu, on finit toujours par se brûler, n'est-ce pas ? Qu’est-ce qu’il se passera par la suite. Tel est la question.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: REBEL BEAT - 2013   

Revenir en haut Aller en bas
 

REBEL BEAT - 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» FAN DE beat-em all
» Beat Box (Extrait Nouvelle Star)
» Human Beat Box... truc de fou
» GS, Bad beat et autres fun stories
» Superman : Man of Steel repoussé à 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
back up plan :: 2013 - 2010-