AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 the great perhaps - 2018.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
little swan
aka comme la blonde de service

avatar
Good old memories : 418
Joined the squad on : 06/06/2013

b*tch, that's my jam! : f*ck bitch

Favourite muse(s) : JENNIFER MORRISON, KATHERINE MCNAMARA, MELISSA BENOIST. (ashley benson, holland roden et eliza taylor)

EXTRAS
Current characters played:

MessageSujet: the great perhaps - 2018.   Lun 10 Sep - 18:26


izzie larsen
A thousand dreams within me softly burn

Nom Larsen, ce genre de nom commun qu’on trouve ici à Wellington. Peu de gens les connaissent, c’était avant la disparition de l’une des filles font la une de la télévision locale. Un triste nom, un triste sort, pour cette famille toujours en deuil de cette disparition. Prénom(s) Izzie, l’espoir de la famille. Ses parents ont toujours voulu que leurs trois enfants aient un prénom terminant en « ie ». Héritant d’un prénom court, d’un prénom ensoleillant, la plupart du temps. Est-elle toujours ce rayon de soleil de cette famille bien triste, rien n’est-moins sûr.   Âge Les années avancent vite, les années s’effacent peu à peu. Vingt-deux ans, vingt-deux dans ce monde gris et sans nuance.  Naissance Née à Wellington, un beau matin d’un 4 avril 1996. Une Néo-Zélandaise pure souche. Sa ville, son foyer. Nationalité Néo-Zélandaise, anglaise également. Origines Anglo-Zélandaise, la famille de sa mère vient d'Angleterre, mais elle n'a jamais mis les pieds là-bas. Origines anglaise et zélandaise. Statut civil Elle est en couple, depuis plus de deux ans avec sa meilleure amie de l’époque. L’évidence même d’une relation qu’on aimerait tous avoir. Et pourtant, être en couple ne signifie pas d’être amoureuse. Y a quelque année de cela, Izzie était perdue, Arthemis était là, la soutenant, elles se sont embrassé, une seule fois, et ce baiser se transforma un plusieurs jusqu’à qu’elles se décident de se donner une chance en amour. Mais voilà, après plus de deux ans, faut qu’elle se rend à l’évidence, elles ne se sont jamais réellement aimé, ce n’est qu’une dépendance, un attachement, lié à la perte, lié à ce besoin d’être aimé. Comment pourraient-elles se quitter alors qu’elles ont ce besoin quotidien de se soutenir encore et toujours. Une relation loin d’être saine, mais qui leur convient pour l’instant.  Orientation sexuelle Elle ne s’est jamais réellement posé la question, parce qu’à ses yeux l’évidence était là depuis le début, elle n’est pas du tout hétérosexuelle, était-elle bisexuelle ou homosexuelle, elle n’en a aucune idée. La seule chose dont elle est sûre, c’est qu’elle préfère les filles aux garçons, mais peut-être était-elle plus dépendante qu’autre chose de ses besoins ? En d’autre terme, elle se définirait plus bisexuelle à tendance fille, sans pour autant être fermé aux hommes.. Occupation Elle est dans sa 4ème année de musique, dans une école spécialisé à Wellington, en plus d’être étudiante, elle tient sa propre chaine YouTube, ou elle pose ses compositions, de ses créations et évidemment de ses chansons, bien qu’elle doute franchement de ses talents, puis elle travaille à mi-temps dans un magasin de musique par plaisir simplement. Argent L’argent n’a jamais été un problème pour cette dernière, étant très économe, ne dépensant pas à tort à travers, elle est dans la moyenne, justement parce qu’elle sait se fait plaisir sans aller dans l’excès. Caractère assez solitaire, elle n’aime pas trop se retrouver d’entourer de beaucoup de personne. malgré son côté très renfermée, lorsqu’on apprend à la connaitre, c’est une fille pleine de joie, assez rigolote qui aime s’amuser. sensible, elle a l’impression de pleurer pour un rien, lorsqu’elle regarde une comédie romantique ou un film avec du drame. toutefois, c’est une fille assez tactile, avec ses plus proches amis, bien qu’elle n’aime pas l’avouer, elle a eu un manque d’amour assez conséquent, elle ne s’ouvre pas ainsi, mais c’est une fille qui aime autant les câlins que les bisous. très franche, elle ne mâche pas ses mots, elle préfère être sincère et blessée qu’hypocrite. elle peut être extrêmement têtue, malheureusement, peu de gens arrive à la faire changer d’avis, lorsqu’elle a une idée en tête. c’est une fille haut en couleur, faut vraiment apprendre la connaitre pour la cernée, malgré ses nombreux murs et son envie d’éviter les personnes qui essaye de rentrer dans sa vie. Groupe CARPE DIEM ou CONTROL FREAKS  :umm:  The Fortune Teller sa famille (sa soeur disparu en particulier), sa situation amoureuse (tromperie) et tout ce qui touche au décès. mais sinon vous êtes libre de tout tant qu'on touche pas à ça. Avatar Kat Mcnamara (©️️️️️créditavatar)

we threw our hearts into the sea, forgot all of our memories.
01 Plus jeune, elle ne supportait pas sa couleur rousse, elle a subit beaucoup de moquerie pendant plusieurs années, qu’elle s’était teinte les cheveux en blond, ça l’a toujours marqué, elle ne semblait tellement pas être elle, jusqu’à que sa grande sœur, son modèle lui fasse comprendre qu’elle était tellement mieux naturellement, grâce à elle, elle a réussi à surmonter cette phase et est devenue beaucoup plus forte grâce à ça.
02 Izzie est quelqu’un sous ses allures de femmes fortes, quelqu’un d’assez fragile qui doute de tout et n’importe quoi. Elle n’était pas comme cela avant, mais depuis la disparition de Romie, elle a l’impression qui lui manque une part d’elle, qu’elle ne pourra sans doute jamais retrouver. Sa grande sœur était vraiment tout pour elle. Elle ne sait pas comment elle fait pour survivre sans elle, justement. Mais elle le doit, parce que Rosie a besoin d’elle, autant qu’elle en a besoin.
03 La disparition de sa grande sœur Romie remonte à 4 ans, on ne sait pas réellement ce qui sait passer, la seule chose qu’Izzie sait, c’est qu’elle a reçu un appel d’elle tard la nuit, puis plus rien. Un drame pour la famille, les parents ne se sont jamais remis, c’est pour cette raison qu’Izzie à dû s’occuper de sa petite sœur sans relâche, « ma sœur, ma responsabilité » elle le dit souvent.
04 La musique a été comme un échappatoire dans son malheur. Elle s’est découverte une passion pour créer, remixer, changer, jouer sa propre musique, tout en y ajoutant sa voix. Elle peut passer des heures dans son univers, dans sa bulle sans se rendre compte. C’est sa seule source de bonheur, elle en profite autant qu’elle peut, pour ne pas faire face à la réalité sans elle.
05 Une folle d’animaux, elle est une activiste de la cause animale. Ne supportant aucunement que ces pauvres bêtes se fassent maltraités. C’est pour cela que la demoiselle est bénévole dans un refuge, quand elle le peut.
06 A chaque fois qu'elle veut faire une bonne action, ça lui retombe dessus, sa maladresse légendaire fait qu'elle est souvent à côté de la plaque, mais un jour, elle arrivera à faire une bonne action sans attirer des problèmes.
07 Elle n’a jamais réellement été amoureuse, la preuve même de sa relation avec sa petite amie, elle pensait sincèrement l’aimer, mais s’est vite retrouver dans une relation dépendante qu’une relation d’amour vraie. Elle ne le vit pas mal, mais elle sait très bien que cette situation n’est pas normale, mais elle a tellement besoin d’elle, elle a peur de sombrer si jamais, ça venait à se terminer.
08 Et pourtant, son cœur ne peut pas s’empêcher de faire « boum » en voyant Aphrodite. Elle ne devrait pas ressentir ça, elle le sait. C’est inconcevable d’être autant fasciné par la grande sœur d’Artemis, y a ce quelque chose d’inexplicable qui fait que oui, Izzie est complètement perdue, entre sa raison et son cœur.


Izzie c’est la joie de vivre.
Izzie c’est la fille qui profite sans jamais penser aux conséquences.
Izzie c’est la solidarité avant tout.


« Un seul cœur, une seule âme. » serait sa devise la plupart du temps.

Pseudo/Prénom heavy swan aka ophé (ophélie)  Âge 25 ans  Crying or Very sad  Crying or Very sad Pays france  :sisi:  Connexion le plus souvent possible, je l'espère  :snifouille:  Où as-tu connu le forum? j'étais Ivy, alors bon   :nono: Personnage inventé par ma blondeur naturelle  :mimi: Dernière bafouille i'm back, vous m'avez manquer  :chou:
Code:
<busy>kat mcnamara</busy> / réservé(e) jusqu'au 14/05
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little swan
aka comme la blonde de service

avatar
Good old memories : 418
Joined the squad on : 06/06/2013

b*tch, that's my jam! : f*ck bitch

Favourite muse(s) : JENNIFER MORRISON, KATHERINE MCNAMARA, MELISSA BENOIST. (ashley benson, holland roden et eliza taylor)

EXTRAS
Current characters played:

MessageSujet: Re: the great perhaps - 2018.   Lun 10 Sep - 18:26




Une famille : un puzzle qui une fois assemblé à tout son sens.

Y avait bien une chose dont elle était sûre. Une chose qu’elle n’aurait jamais douté. C’était bel et bien sa famille.. Proche les uns avec les autres. Elle entretenait un lien particulier avec Romie, sa grande sœur, son modèle. C’était son exemple, elle aurait tant aimé être elle. y avait cet amour fort, cet amour indescriptible. Elles ne faisaient qu’un. Puis l’arrivée de la dernière : Rosie. La plus jeune, la plus chouchouté par la famille. Puis y a Izzie, entre les deux. Elle n’a jamais vraiment trouvé sa place. C’était celle qui était un peu le vilain petit canard, celle qui semblait perdue, mais qui se transformerait en cygne un jour ou l’autre. Sauf que voilà, comme une famille peut continuer à vivre après la disparition d’une personne ? Comment Izzie peut continuer à survivre sans Romie ? Elle se sentait si déphasé, si perdue. Mais elle ne pouvait pas laisser la famille s’effondrer. Surtout pas, laisser Rosie sans personne. Elle a pris son rôle à cœur, peut-être trop. On ne sait toujours pas ce qu’est arrivé à sa sœur, les recherches ont étaient abandonnés, mais jamais, elle abandonnerait l’idée de la retrouver. Parce que c’est ça la famille, on abandonne jamais.

L’amour vient lorsqu’on s’y attend le moins.

Ah l’amour, l’amour. C’était certainement la seule chose qu’Izzie n’y croyait pas forcément. Après la disparition de sa sœur, elle ne pensait plus vraiment à elle, à essayer d’être heureuse, à quoi bon de toute façon. Mais voilà, dans son malheur, elle l’a trouvé, elle. Non, ce n’était pas réellement sa meilleure amie à proprement parler, y avait toujours eu quelque chose de fort, bien plusqu’une simple amitié. Artemis était là. Elle la soutenue, la réconforter lorsqu’elle avait besoin. Alors l’évidence était là. Elle n’a plus lutté, elle s’est laissé aller. Une relation qui n’a rien d’être amoureuse. Parce qu’évidemment que ce n’était pas de l’amour, mais comment le savoir, lorsqu’on ne l’a jamais été ? Comment savoir que cette dépendance n’était certainement pas saine d’esprit. Pourtant voilà, aucune des deux ne se l’avoueraient. Surtout quand le cœur d’Izzie fait boum, lorsqu’elle voit Aphrodite. Parce qu’elle n’a pas le droit, surtout pas elle. Pour sa sœur, pour sa meilleure amie.


Il faut toujours croire en sa bonne étoile.

La musique du cœur, son échappatoire du quotidien. Elle a toujours été douée dans ce domaine, mais pas réellement avec ce qu’on pourrait appeler instrument. Elle ne faisait jamais comme tout le monde. En réalité, c’était grâce à son ordinateur, qu’elle produisait tous ses sons, sons qui se mêlait à la perfection, grâce à sa voix angélique. Pourtant, elle a toujours douté de ce fameux talent. Comment pouvait-elle être douée ? Comment pouvait-elle juste réussir une de ses passions en ouvrant sa propre chaine YouTube ? Elle ne pouvait pas du tout l’expliquer. Mais lorsqu’on croit en sa propre étoile, évidemment que tout est possible, n’est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
little swan
aka comme la blonde de service

avatar
Good old memories : 418
Joined the squad on : 06/06/2013

b*tch, that's my jam! : f*ck bitch

Favourite muse(s) : JENNIFER MORRISON, KATHERINE MCNAMARA, MELISSA BENOIST. (ashley benson, holland roden et eliza taylor)

EXTRAS
Current characters played:

MessageSujet: Re: the great perhaps - 2018.   Lun 10 Sep - 18:27

Famille Larsen
Family is not an important thing. It's everything.

La famille est sacrée. La famille est quelque chose d’unique. La famille Larsen était ainsi, joyeuse, aimante. Une famille qu’on pouvait rêver d’avoir. Une famille que tout réussissait. Ils s’aimaient d’un amour fort, aimaient leur enfant comme tel. Rien n’assombrissait leur lien. Rien ne briserait ce lien unique. Mais c’était avant, la perte d’un enfant, la disparition de Romie. Les parents détruits, laissant leur deuxième fille « Izzie » s’occupait de Rosie, la dernière, celle qui ne comprenait pas. Les parents sont devenus de plus en plus absent, la douleur était trop forte, leur lien se sont détruit, mais Izzie y croit toujours, Izzie est la seule qui n’abandonnerait jamais cette famille, n’abandonnerait jamais ses sœurs.

pdv d'izzie a écrit:
Y avait bien une chose dont elle était sûre. Une chose qu’elle n’aurait jamais douté. C’était bel et bien sa famille. (...) Sauf que voilà, comme une famille peut continuer à vivre après la disparition d’une personne ?

(♀) Romie Larsen - libre
29 ans, elle a tout abandonnée sans aucune nouvelle, compliquée.
feat ashley benson, emily vancamp, emilie de ravin, une blonde au choix.
Romie était cette fille inspirante, Romie était l'exemple même de la perfection. Le modèle pour ses soeurs. Puis du jour au lendemain, elle a complètement changé, avant de disparaître sans laisser aucune trace. Laissant une famille anéantie derrière. Laissant Aphrodite et son groupe d'amis. Laissant la ville de Wellington face à un scandale, la disparition de l’ainée Larsen. Son retour semble pour bientôt, comment expliquer l’absence ? Comment expliquer cette disparition ?  

pdv d'izzie a écrit:
Elle entretenait un lien particulier avec Romie, sa grande sœur, son modèle. C’était son exemple, elle aurait tant aimé être elle. y avait cet amour fort, cet amour indescriptible. Elles ne faisaient qu’un.


(♀) Rosie Larsen - libre
19/20 ans, étudiante, célibataire.
feat sasha petierse, josefine pettersen, tiera skovbye, une blonde au choix.
Rosie est cette fille discrète, cette fille qui ne s’impose pas. Rosie à l’impression de vivre dans l’ombre de Romie, d’être de trop pour ses parents, d’être pas à sa place. Rosie souffre, Rosie compte peut-être trop sur Izzie pour la guider, peut-être compte-elle trop sur la seule figure familiale de cette famille. Mais Rosie a peur de se retrouver seule, à peur de faire les mêmes erreurs. Rosie était la chouchoute avant la disparition. A présent, c’est comme si qu’elle n’existait plus aux yeux de tous. Comme si la dernière des Larsen n’existait pas. Mais Izzie compte bien lui prouver le contraire.  

pdv d'izzie a écrit:
Comment Izzie peut continuer à survivre sans Romie ? Elle se sentait si déphasé, si perdue. Mais elle ne pouvait pas laisser la famille s’effondrer. Surtout pas, laisser Rosie sans personne. Elle a pris son rôle à cœur, peut-être trop. (...) C’est pour cette raison qu’Izzie à dû s’occuper de sa petite sœur sans relâche, « ma sœur, ma responsabilité » elle le dit souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: the great perhaps - 2018.   

Revenir en haut Aller en bas
 

the great perhaps - 2018.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Great War In Europe: Deluxe Edition - GMT
» Great Campaign of Le Second Empire
» Great Campaigns of the Thirty Years War - GMT
» The Great War in Europe
» Great Campaign of the Second Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
back up plan :: 2017 - 2019-